Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée des renforts [Exterieur]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Arrivée des renforts [Exterieur]   Mer 6 Jan 2010 - 22:23

Musique :

Les cinq pélican en formation arrivèrent au dessus de la structure.

-Oh bordel.
-Hé oui. Je vous conseille de préparer vos hommes au combat, cela risque d'être très chaud.

Miller émit sur toutes les fréquences humaines à l'extérieur :

-Messieurs, nous sommes arrivés, vous pouvez voir sur votre gauche un gros bâtiment, sans doute votre tombeau. Armez les armes, chaussez les rangers, et préparez vous à l'assaut.

Les pélicans trouvèrent une plateforme ou atterrir. John fit un rapide scan thermique : rien.
Les cinq appareils étaient posés en lignes, avec le pélican du SRN au centre. Toutes les soutes étaient ouvertes, mais tout le monde restait à l'intérieur, sur ordre de Miller. Il était temps de montrer qu'il était digne de son grade.

Il sortit de son pélican, accompagné de son escorte personnelle. Miller les stoppa et leur dit d'attendre. Il fit quelque pas vers une sorte de grande porte fermée en pierre. Derrière, tous les soldats observaient. L'ambiance était pesante, presque insoutenable, un silence horrible régnait. Miller avançait prudemment. Il tournait la tête de droite à gauche pour observer les environs. Personne, et Miller avait presque peur, l'ambiance était vraiment glauque.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Jeu 7 Jan 2010 - 12:23

Le hornet avait suivit les cinq vaisseaux de largage jusqu’à ce qu’il arrive jusqu’à ce qu’il arrive à une immense structure, ils se posèrent sur une plateforme à côté des pélicans. Un ordre passa sur toutes les fréquences environnantes :

-Messieurs, nous sommes arrivés, vous pouvez voir sur votre gauche un gros bâtiment, sans doute votre tombeau. Armez les armes, chaussez les rangers, et préparez vous à l'assaut.

James détacha son attache qui le reliait au hornet, les soutes des pélicans étaient ouvertes, mais personne ne sortait. Miller et ses lèches-culs étaient devant une porte construite en pierre, un silence régnait sur la plateforme, un silence qui lui était familier, mais qu’il ne connaissait plus son origine. Mrs.Green commença à se diriger vers la porte avec le lieutenant Will et Adrix.

HPR/ Voilà j'espère que ça te dérange pas qu'on sorte du hornet, mais de toute façon ça aurait rien changer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will Ost
Rebelles, Traître, Ancien ODST
avatar

Nombre de messages : 646
Localisation : [Tracking... Reach... Not Found]
Humeur : Rêveur
Date d'inscription : 18/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99C-S2 AM
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C //\ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Jeu 7 Jan 2010 - 12:50

Je ne m'étais pas opposé à ce que l'on rejoigne les Pélicans. Nous n'avions pas le choix, tout simplement. J'étais légèrement tendu lors de la fin du voyage aérien, mais j'avais rapidement repris mon sang froid. Les vaisseaux de largage avaient atterri. Le Spartan fit de même. Il stoppa son appareil sur un des côtés de la plateforme. Je jeta le mégot de ma cigarette.
Dark faisait face à une paroi en métal étrangement orné. Quant à moi je pouvais de nouveau admirer la splendide diversité naturel de ce monde anneau. Elle n'était pas moindre. J'épaulai mon fusil de précision, le serrant contre ma poitrine. J'observais calmement les alentours du regard. Le vrombissement des réacteurs avaient fait place à un étrange silence.
Je sentis Adrix descendre de son cockpit dans mon dos. Nous rejoignirent l'agent du SRN. Il observait le Colonel occupé à chercher une quelconque menace. Le Vieux avait dut le mettre en garde de quelque chose. Nous étions à l'écart. Il était dangereux de rester sur notre position. Je passai devant, et nous nous dirigeâmes vers les chiens de garde de Miller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Jeu 7 Jan 2010 - 19:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Ven 8 Jan 2010 - 15:13

Un type avait ouvert la porte de l’intérieur, il s’était fait accrocher par deux boules sphériques d’une forme sphérique, c’était les formes de vies que James avait rencontré dans le système stellaire Thêta, ces formes de vies se nommaient parasites. Miller abrégea les lourdes souffrances du pauvre soldat du CSNU,le colonel cria de monter les barricades et les tourelles. Personnellement, James et ses deux camarades montèrent une tourelle, il aida aussi Aldo et Delta à mettre une barricade qui tiendrait bon face à leurs cruelles adversaires.

Les hurlements et les cris se rapprochèrent de plus en plus, tous les soldats se mirent en position en visant l’ouverture de la porte. Mrs.Green braquait son fusil d’assaut MA5B aussi, il avait posé son fusil à pompe adossé à ses pieds. Tout à coup, les petites boules vicieuses apparurent dans le viseur de l’agent du SRN, il tirait autant qu’il pouvait puis des humains et covenants infectés firent leurs apparitions. Pour eux, James visait plus particulièrement leurs abdomens pour les réduire au silence rapidement. Malgré la puissance de feu des soldats du CSNU, les parasites de différentes tailles les submergèrent quand même.

Il vit Miller courir vers la porte en tirant sur tout ce qui bougeait devant lui. Cette réaction étonna James, un parasite de forme sphérique sauta vers l’agent du SRN. Celui-ci fit un pas de côté, mais son ennemie vicieux impitoyable trouva une autre cible et commença à pénétrer dans son ventre. James vint à ses côtés , la victime lui dit en hurlant pendant que le bête lui creusait le torse :

- TUE MOI ! ARGGHHH ! ACHEV…

Mrs.Green prit son couteau et la planta en même temps dans la créature et dans le torse du marine. Du sang rouge et verdâtre recouvrait ses mains, cela-lui rappelait quelque chose :

Spoiler:
 

William et O’Brian , c’étaient les deux premiers soldats que James avaient véritablement eu sous ses ordres, ses amis aussi. Tout ses souvenirs revenaient d’un coup, les deux hommes qu’il avait perdu sur cette planète, la promesse qu’il s’était faite puis il pensa aux membres de son escouade et aux deux soldats qui l’avaient accompagné dans le hornet. Cela ne devait pas se reproduire même si pour cela il devrait y laisser sa vie. Il rangea son MA5B dans son dos grâce à l’attache magnétique et ramassa le fusil à pompe à ses pieds. Il entra dans une rage indescriptible, il passa la barricade et tira sur toutes les créatures avec fureur. Au fur et à mesure qu’il s’approcha de la porte, son armure se recouvrait d’un sang jaune-verdâtre.

Il arriva à la porte après un long chemin de bataille, l’obscurité envahissait l’intérieur du bâtiment. James alluma sa lampe torche, il entendit un grognement puis un tir derrière lui. Il se retourna, un parasite humanoïde tomba à ses pieds. C’était Will et adrix qui venait de le rejoindre accompagner par les Beach Boys, son escouade. Comment mieux mourir que d’être avec ses amis et ses frères d’armes ? James ressentit un sentiment qu’il n’avait plus ressenti depuis des semaines, il était heureux. Il se retourna et continua d’avancer dans l’obscurité avec les autres soldats en tirant sur tous les parasites qui s’approchaient de lui.

Son pied heurta quelque chose, Mrs.Green s’abaissa pour regarder ce que c’était. Un fusil à pompe M90, cela rappelait quelque chose au soldat. C’était le fusil à pompe qu’avait piqué Miller avant de rentrer. Même s’il détestait cet homme, il espérait qu’il n’était pas contaminé par les parasites. Personne même ce salop de colonel ne méritait de finir ses jours ainsi.

HRP/ J'ai mis le flashback en spoiler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 37
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Ven 8 Jan 2010 - 19:13

Freeman était sortit du pélican qui lui , était remplis de ODST , tout le long du trajet ils avaient râlez , ou parlait de leurs inquiétudes . . .
Miller avait hurler des ordres , ordonner que l'on installe des défenses . . . au départ , John ne s'en préoccupait pas , mais le sol boueux , moisi , lui rappela des créatures , aussitôt se souvenir en tète , il plaça sa main sur son abdomen , il n'avait qu'une légère trace en guise de cicatrices .
Soudain , des cries l'interpella , il se revoyait sur cette planète étrange . . . le cauchemars dans lequel il avait réussie a survivre .

Freeman plaça son arme a l'épaule , et avança jusqu'à une centaine de mètres de la porte , soudain , Il vit un mec ramasser un fusil M90 sauver la vie d'un soldat , Il la reconnus aussitôt , mais resta concentré sur le combat , Quelqu'un tapota sur son épaule droite , il se retourna rapidement pour regarder Aldo qui lui fit signe de venir ,Freeman suivit Ryan , tirant sans cesse rechargeant , retirant et replacant a chaque fois un chargeur dans son arme , plus il tirait , Plus il plongeait dans une sorte de trance , ces bras , ces mains etaient engourdis , une odeur Moisis lui montat au nez malgré la presence de se casque ,
Tout en se rapprochant de la porte , John achevais les rares soldats qui se faisait dévorés soit en leurs eclatant la nuque , ou une balle dans la tete .

ils retrouvèrent alors Wellsey qui manqua de se faire tuer , voyant que celui-ci s'avança dans la sombre ouverture , il le suivit , lui et le groupes , le casque était munis d'une vision nocturne , bien plus utile que les lampes de torches , manque de bols , ce qu'il vit lui donna froid dans le dos . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will Ost
Rebelles, Traître, Ancien ODST
avatar

Nombre de messages : 646
Localisation : [Tracking... Reach... Not Found]
Humeur : Rêveur
Date d'inscription : 18/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99C-S2 AM
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C //\ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Ven 8 Jan 2010 - 19:42

Tout n'est que poussière. Lorsque nous mourrons, nous autres humains revenons à la poussière. Seul nos pensées, nos idées, notre éthique, notre âme est inscrite dans les mémoires. Le parasite nous enlèvent cela. Tout ce qui donne un véritable sens à notre vie, nos choix pour aboutir inexorablement à cet effacement. Volé, pillé par la plus infâme des créatures.
Il n'en était pas question. Attendre, soit, mais je ne pouvais me résigner à périr de cette façon. L'idée que l'un des ces organismes me vole tout mes souvenirs m'était insupportable. On est vaincu à partir du moment où notre volonté faiblit devant les épreuves. Mon nom signifiait "Volonté" en Sythan.
Les parasites lancèrent l'assaut. La porte de l'installation vomissait des flots de bulbes parasitaires et d'organismes de combats. Les troupes humaines furent submergés. Nos défenses hâtivement dressé pouvait contenir les organismes de combats, mais les parasites d'infection virevoltaient au dessus des protections en acier pour venir harceler les marines.
Les tirs ne cessaient, les mitrailleurs ne savaient pas où donner de la tête. L'attaque du désert n'était rien comparé à l'enfer que nous vivions ici. Je vis des soldats étant infectés suppliant leur camarades de les achever avant que leur voix ne laissent place aux cris stridents des abominations parasites.
Les organismes de combat essuyait les tirs des balles perforantes de mon fusil de précision. Le bruit assourdissant du combat résonnait. Au début des combats j'avais grimpé sur l'un des Pélican pour me fournir un angle de tir presque parfait. Mais un mastodonte parasité bouscula l'engin et me fit tomber du toit de l'appareil.
Je n'avais pas lâché mon arme, et je me réceptionna sur le sol d'une roulade au cœur de la mêlé. Je combattais aux côtés du Spartan et de Dark. Enfin du moins je le pensais. Il était impossible de définir précisément qui combattait à ses côtés ou qui allait frapper dans son dos. J'avais beaucoup de mal à conserver mon calme.
J'étais extrêmement vulnérable aux parasites de contamination, je dégaina mon poignard le gardant dans ma main gauche pour les repousser. Tirer, poignarder, avancer. Je fis glisser mon fusil dans mon dos. Mon pistolet était vide, je récupéra rapidement une mitraillette munie d'un silencieux, plus adapté au corps à corps contre les bulbes qui nous submergeaient.
Le petit groupe que nous avions regroupé s'aventura du côté de l'entrée de l'installation, à la suite du Colonel qui dans une rage non contenu avait chargé au devant des parasites. Je ne savais si l'on pouvait endiguer ce flot d'abomination à la source, mais Miller avait coupé court à ce raisonnement. Et il avait bien raison d'avoir agit ainsi.
L'endroit où nous étions après avoir franchit cette porte était plongé dans les ténèbres. Mon casque me fit à nouveau défaut, et je dut sortir des lunettes de visées nocturnes normalement utilisé avec mon fusil. Le système était en fait aussi performant qu'avec un casque de Tcao, je rechargeai ma mitraillette, satisfait de cela, et avançai en tête du groupe. En tant qu'Aspirant, j'avais l'habitude de mener mes hommes ainsi, sans songer un seul instant que mon escouade n'était pas là à mes côtés.
Je m'arrêta sur place, à genou mon arme braqué devant moi, ma sueur dégoulinait sur mon visage meurtri par les coup. Le spectacle qui s'offrait à mes yeux était indescriptible, et je mis un temps à comprendre ce qui se passait ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Vega
Marines, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 33
Localisation : A bord du Hadron, en train de foutre la raclée aux faces de poulpes.
Humeur : A ne pas chercher / facile à trouver
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7/Caseless Submachine Gun
Autre Compte :
Arme n°2 : M6D Magnum Sidearm PDWS / Couteau de combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Sam 9 Jan 2010 - 16:23

Une fois les pélicans posés, le colonel du SRN sortit du pélican de tête. Des cris, dignes des Banshies de la mythologie grec, se firent entendre. Ils venaient de partout, ils étaient assourdissant. On se serait cru en enfer !
Aucun marine présent avec moi faisait le fier, tous était mort de peur et il y avait de quoi. A peine me remis-je de mes émotions que la porte s'ouvrit. Un soldat du CSNU, un marine sans aucun doute, en émergea. Ce soldat ne semblait pas en grande forme, son visage était boursouflé et surtout, deux créatures semblables à celles qu'on avaient affronté dans le désert semblaient essayer de se faufiler dans sa poitrine. Le soldat s'écroula et Miller l'acheva. Une fois son sinistre forfait terminé, le colonel hurla un de ses discours machistes pour, comme il devait le penser, nous remettre d'aplomb.
Tous les soldats sautèrent des pélicans, en quelques secondes des barricades et des réseaux défensifs furent aménagés. On était fin prêt quand les créatures arrivèrent.
Elle arrivèrent par centaines, par millier même ! Malgré les énormes efforts déployés par les marines les créatures commencèrent à submerger notre position. Les balles qui sortaient de ma M7 fauchèrent des centaines de petits organismes. J'eus plus de mal une fois les gros spécimens mobilisés mais je me sortais plutôt bien à mon goût. Je vis le marine a coté de moi charger son fusil d'assaut avec des munitions perforantes. Je vis son sourire carnassier se transformer en surprise puis en peur quand il se rendit compte que son arme n'avait aucun effet sur la créature qui s'approchait de lui. La créature sauta par-dessus la barricade et planta se qui lui servait de bras dans la poitrine de mon compagnon. Elle se retourna vers moi, sans prendre le temps de cadrer le tir j'appuyai sur la détente. Le "click click" du percuteur de l'arme se fit entendre.

- Et merde !

Je jetai le pistolet-mitrailleur à la figure de la créature pour saisir mon couteau de combat. Contrairement à mon derniers duel dans le désert je ne perdis pas de temps en bavardages et je plantai le couteau dans le thorax de mon adversaire. Celui-ci s'écroula, mort. Aspergée de moisissures, je récupérai mon couteau. je n'eus pas un regard pour la M7 totalement déformée. Un des marines me lança une carabine MA5k. Je le remercia d'un signe de la main au moment où une créature sphérique lui sauta dessus pour sa faufiler dans sa poitrine. Le malheureux hurla, appela l'aide mais rien ne pouvait le sauver. Consternée, je levai le canon de la carabine vers le soldat et fermai les yeux au moment où mon doigt heurta le "point dur" de la gâchette. Une rafale mis fin à ses souffrances. Je me retournai pour faire face à la marée de monstres qui déferlait sur nous.
Je m'étais retournée juste à temps pour voir le colonel Miller sauter par dessus un barricade et courir vers la porte. De nombreux soldats, moi y compris, lui crièrent de revenir. Comme à son habitude, il ignora ses recommandations et s'engouffra dans la salle.
Quelques soldats firent de même, ils escaladèrent à leur tour les barricades pour se ruer à la poursuite du colonel. Je les suivis, bien décidée à combattre, à survivre et à me barrer de ce foutu anneau. Je fus la dernière à pénétrer dans la salle. J'allumai la lampe torche intégrée à la carabine. Je réprimai un cri de surprise en voyant l'intérieur de la salle, elle était immonde ! Des moisissures étaient visible ici et là, vraiment, ceux qui avaient créé cet endroit n'avait aucun goût. Mon regard se reporta sur mon fusil, pour parer à toutes éventualités j'engageai un nouveau chargeur. Puis je m'avançai à la hauteur des autres soldats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrix-214
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 25
Localisation : Hmmm... Probablement en train de tirer là
Humeur : Toujours très bonne
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG x 2
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 10 Jan 2010 - 0:02

Que pouvait donc bien faire un spartan à l'approche d'une bataille presque perdue d'avance si ce n'est attendre ce moment avec impatience ? Bon d'accord, tous les super-soldats ne pensaient pas forcément comme ça, mais Adrix oui. C'est pourquoi il n'avait pas fait de commentaires désagréables quand cet homme charmant qu'était Miller leur avait gentillement ordonné de se joindre aux hommes dans les Pélicans. C'est vrai quoi, après tout il était officiellement un civil par sa faute, il aurait tout aussi bien pu l'envoyer se faire fouttre, le tout accompagné d'un bras d'honenur bien placé, d'un pet sonore et de que sais-je encore de charmant. Mais non, il avait été sage pour une fois dans son existence, il n'allait pas les laisser toute la fête aux marines ou à ses confrères, question de fierté personnelle.
C'est pourquoi il avait prit à coeur de dégommer tout ce qui pourrait sortir de ce vaisseau, qu'il s'agisse de monstre comme dans le désert, de covenants, ou de nounours roses armés de mitraillettes. Installer des barricades, monter des tourelles, rien de plus facile, mais d'un oeil expert, il doutait de l'efficacité de ces préparatifs de fortune... Si c'était les mêmes trucs que tout à l'heure, ces especes de machins rampants escortés par des zombies capablent de perdre la tête sans broncher, alors il faudrait bien plus que ça pour en arrêter une vague trop fournie. Les marines étaient nombreux, mais les munitions limitées, et si chaque soldat tombait venait grossir les rangs de l'ennemi, ils ne feraient pas long feu. Les barricades étaient inutiles face à des adversaires dépourvus d'armes à feu, ce qui était souvent le cas pour ces mutants immortels. Les tourelles par contre, là ca pourrait devenir rentable assez vite. Il participa au montage d'une d'entre elle, puis il consacra le reste de son temps libre à vérifier son propre équipement. Fusil à pompe, grenades, pistolets, couteau de combat, s'il venait à manquer de quoi que ce soit, il y passerait, il ne le savait que trop bien. Par ailleurs, le rancunier refusait de périr maintenant. Il ne rejoindrait pas ses frères tombés avant d'avoir donné une raclée supplémentaire à Miller, histoire de démontrer à ce colonel arrogant qu'on ne se relevait pas après l'uppercut d'un véritable Spartan. Le temps s'écoula ainsi, trop lentement à son goût.
Il y eut des cris, beaucoup de cris en provenance de cette épave maudite. Il s'installa derrière les barricades, se saisit d'une tourelle et tint l'entrée en joug. Son arme était conçue pour le combat rapproché, il devrait donc attendre le contact pour servir vraiment à quelque chose.
Après les hurlements, vint le contaminé. Un pauvre malheureux dont le corps avait été mutilé par ces parasites rampants qu'il avait déjà croisé sur cet Anneau. Il ne contrôlait plus son corps, et ne put que mander de l'aide dans son dernier soupir de desespoir, avant d'être achevé par ceux qui ne pouvaient le sauver. Le spartan se sentit mal pour ce pauvre malheureux, mais pas choqué outre mesure. Des morts, il en avait vu des centaines, peut être même des milliers. Pourquoi devrait-il s'émouvoir particulièrement pour la vie de ce marine là alors qu'on lui avait ordonné sans cesse de passer outre celle de ses camarades ?
Il n'était pas sans coeur, loin de là, mais il ne jugeait une morte triste que lorsqu'elle avait lieu au champ d'honneur, l'arme en main. Seulement alors on pouvait considérer que la mort de ses équipiers était une erreur, qu'il aurait pu agir pour les protéger. Ici c'était différent, ce marine était condamné, l'achever était une bonne chose. Il sentit cependant ses frères d'armes frémir derrière lui. Les bleus avaient l'estomac fragile. Il commenta d'un ton léger, autant pour se moquer d'eux que pour détendre l'atmosphère.

-Tiens ... Ca a fait "Chplok" quand il a tiré...

Et alors les portes de l'enfer s'ouvrirent, déversant sur les innocents le flot de ses abominations. Une infinité de ces cafards jaunâtres. Ils avançaient dans une formation chaotique, se marchait les uns sur les autres dans un désordre impressionant. Ils n'avaient ni tactique ni intelligence : ils se contentaient de foncer droit devant en espérant atteindre les lignes ennemies avant de se faire exploser.
Si les premiers furent stoppés net par le tir de barrage constant des hommes du CNSU, ils gagnaient du terrain petit à petit. Les balles pleuvaient, et chaque seconde qui s'écoulait voyait des dizaines de ces créatures éclater en lambeaux de chairs, provoquant souvent l'explosion de tous leurs voisins au passage. C'était leur proximité leur principal point faible en fait.
C'est ainsi qu'arriva rapidement le moment où le spartan pu confier la tourelle à un marine pour se servir enfin de son jouet favorit. Son détecteur d'ennemis tout entier était recouvert de points rouges grouillants, et il trouvait joussif de voir son radar se nettoyer par pans entiers à chaque fois qu'il ouvrait le feu. Cette petits trucs étaient fragiles, et malgré leur nombre, ils n'aimaient pas vraiment le fusil à pompe à première vue.
La mêlée devenait frénétique alors que les monstres débordaient les humains. Ceux qui étaient contaminaient se voyaient achever par leurs confrères. Le moral chutait à vitesse grand V, et dans les rangs des soldats, nombreux étaient ceux qui frisaient l'histérie la plus totale... Ils allaient craquer, ce n'était pas une bonne chose si la panique prenait le dessus. Le super-soldat méditait vaguement là dessus quand il vit une bestiole bondir sur sa position. Il l'attrapa au vol de sa main puissante et broya son fragile squelette à la seule force de ses doigts. Oui, c'était vraiment du toc ces bêbêtes. Hélas, son chargeur s'épuisait rapidement, heureusement qu'il avait un sac de munitions à portée de main.
Ses prévisions s'avérèrent justes malheureusement. Et à sa grande surprise, le premier à craquer fut Miller en personne qui dans un élan de folie héroïque sauta par dessus ses lignes pour littéralement foncer dans le tas, arme à la main, en massacrant tout ce qui passait à sa portée. C'était plutôt cool de sa part d'ailleurs, juste dommage qu'il bouche lamentablement la ligne de tirs des autres en se plantant devant. Difficile de ne pas lui exploser le dos d'un tir maladroit dans ces conditions. Adrix se cambra pour tenter de le rejoindre d'un bond, il n'allait pas laisser cet enfoiré récupérer tout le fun !
Avait-il lancé une mode ? Car James lui emboîta le pas tout de suite après avant que le spartan ne l'ait fait. Il courut comme un dément à la suite de son supérieur.

*Mais quel... !*

Will partit à son tour, comme possédé par la frénésie ambiante. Le super soldat soupira, puis leva son arme bien au dessus de sa tête.

-Bon et bien... WAZZAAAAAAAAA

Et en bon bourrin, il suivit le groupe pour se jeter dans le plus grand foutoir que cet anneau flottant n'ait sans doute jamais vu.
Il balança ses pistolets à la tête d'un monstre, saisit fermement son fusil d'une main tout en dégainant son couteau de l'autre. Il s'arrêta un instant, regarda un marine dubitatif puis le ratelier d'arme. Une idée brillante avait germée dans son esprit. Il se saisit d'un lance flamme et le balança dans les bras du malheureux

-Toi tu portes ça et tu viens !

Et sans attendre de réponse ni même d'approbation, il sauta rejoindre Will et James, histoire de voir si Miller respirait encore, ce genre de trucs quoi. Il tirait, découpait, ou écrasait sous ses grosses bottes tout ce qui passait à sa portée. De nombreux parasites lui bondirent dessus, attiré par le vert pétard de son armure. Mais leurs petites tentacules se heurtèrent à la résistance de son bouclier, et ne tardèrent pas à finir broyer par la folie furieuse d'Adrix qui, bien loin de se contrôler, était passé dans son mode berserk habituel. Il n'était alors plus conscient du monde extérieur, presque aussi dangereux pour ses alliés que pour les autres. Il ne gardait le dessus sur ses instincts primaires que grâce à la présence apaisante de Cassandra dans ses neurones, et puis il y avait plus de floods que d'humains à butter de toute façon, eux d'abords donc.
C'est ainsi qu'il explosa littéralement la tête d'un des mutant qui s'était glissé dans le dos de James, après lui avoir planté le bout de son canon à l'arrière du crâne, BOUM ! Haletant, comme un fauve excité par l'odeur du sang, il se joignit à ses camarades. Sa vision nocturne perçait les ténèbres alors qu'il se tenait prêt à tirer sur tout ce qui aurait l'idée stupide de remuer sous son nez et qui avait pas l'air de porter un uniforme correct.
Tout le monde semblait bien trop calme à son goût dans ce petit groupe

-Pas le temps de faire une avancée méthodique, grouillez vous faut avancer les filles !

Il vit les autres observer d'un air dépité le fusil de Miller resté par terre. Il le leur arracha des mains et tira sur un flot de parasites qui s'échappait de la pièce d'en face

-Une arme ça sert à ça ! Si on veut pas se faire inscrire au menu, on a interêt à tout nettoyer et à retrouver l'autre idiot rapidos ! J'ai encore une raclée à lui mettre avant qu'il ait le droit de passer l'arme à gauche ! Et j'y tiens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 10 Jan 2010 - 14:27

Miller était il mort ? Il n'en savait rien, en tout cas la situation était daubée du cul, grave. Il reprit conscience dans le noir le plus complet, avec même pas 1% de lumière. Sa première pensée fut de se dire qu'il était aveugle, et il se mit à paniquer.
Il chercha à tâtons quelque chose de rassurant, d'humain, de chaud, car il se les pelait. Il ne voyait toujours rien et était sur quelque chose de dur, et de froid. Il se toucha les yeux : ils étaient toujours là et n'avaient pas l'air percés.
Il rampa car sa jambe lui faisait mal.
Au bout de deux minutes de rampe, il céda, il craqua et cria quelque chose qui n'était jamais sorti de sa bouche :

-A L'AIDE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Stasi
Rebelles, Traîtresse, Ancienne ODST
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 27
Localisation : New Mombassa
Date d'inscription : 21/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M90
Autre Compte :
Arme n°2 : Lance-roquettes M19 SSR MAV

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 10 Jan 2010 - 14:35

Clara était rentrée derrière les spartans, qui avaient fait du bon ménage devant. Armée de son fusil à pompe elle se trouva que quelques floods et le pompe de Miller.
Quoiqu'en disait les autres, Miller lui avait sauvée la vie trois fois, et même si il était un peu rude, elle l'appréciait un peu. Les autres soldats et elle se demandaient quoi faire.
Soudain, elle tendit l'oreille et entendit des cris. Elle rechargea son fusil à pompe et s'apprêta à recevoir d'autre floods, mais rien.
-Ecoutez, ca ne vous dit pas quelque chose cette voix ?
Effectivement, on entendait des cris incompréhensibles à cause de l'écho mais cette voix rauque était assez reconnaissable, celle du colonel Miller.
-On dirait Miller. Si il s'agit de lui, on devrait aller le chercher non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will Ost
Rebelles, Traître, Ancien ODST
avatar

Nombre de messages : 646
Localisation : [Tracking... Reach... Not Found]
Humeur : Rêveur
Date d'inscription : 18/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99C-S2 AM
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C //\ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 10 Jan 2010 - 17:16

Un cri retentit dans la caverne. Mais ce n'était pas le parasite. C'était bel et bien un homme désemparé qui hurlait ainsi. Un cri de désespoir. Miller. Comment oublier cette voie, reconnaissable seulement par ses cris. En l'occurrence il n'était pas très loin, mais quoi qu'il lui soit arrivé, il avait l'air mal en point.
Le groupe avança adoptant une disposition de patrouille, couvrant tous les angles d'attaques possibles. J'étais toujours légèrement en avant des troupes. L'agitation des soldats humains avait fait place à un calme inattendu. Ils songeaient tous avec effroi à l'état dans lequel on allait retrouver l'officier du SRN.
L'homme rampait. Sa jambe ensanglantée l'empêchait de se tenir debout. Il tremblait. Je me rendis compte que moi aussi, même avec ma cagoule et mon chèche, je trouvais l'endroit aussi glaciale qu'Harden. Il ne fallait pas rester ici, nous ne pouvions pas nous défendre dans ces couloirs où la visibilité était nulle.
Un infirmier rescapé pansa la jambe fracturé du Colonel qui ne desserrait plus les dents, et je le mis sûr mes épaules après avoir confié mon fusil trop encombrant à Dark. Ce dernier et le Spartan, plus motivés que jamais et après m'avoir lancé un regard désapprobateur, prirent la tête de l'escouade et continuèrent d'avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Lun 11 Jan 2010 - 20:12

John était trimballé sur le dos de il ne savait qui. Il allait tomber dans les pommes d'un moment à l'autre mais il essaya de donner les directives à ses hommes.

-Allez ... attendez ... daru ... tous .... virés ...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Lun 11 Jan 2010 - 20:28


-On dirait Miller. Si il s'agit de lui, on devrait aller le chercher non ?


James ne disait rien, il attendait de voir ce que les autres feraient. Il suivit Will, le spartan et les autres jusqu’à ce qu’ils trouvent Miller avec une jambe ensanglantée. Ghost donna son fusil de précision qu’il plaça dans son dos. Le colonel était maintenant sur le dos de l’ODST, Mrs.Green et le spartan commencèrent à avancer lorsque Miller commença à dire un ordre incompréhensible pour l’agent du SRN. Il se tourna donc vers Will et lui demanda :

-Qu’est-ce qu’il a dit là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will Ost
Rebelles, Traître, Ancien ODST
avatar

Nombre de messages : 646
Localisation : [Tracking... Reach... Not Found]
Humeur : Rêveur
Date d'inscription : 18/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99C-S2 AM
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C //\ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Mar 12 Jan 2010 - 14:09

-Allez ... attendez ... daru ... tous .... virés ...

Le colonel m'avait chuchoté ces mots. Mais je pense que si il aurait put, il aurait hurlé ces ordres. Le mot attendre attira mon attention. Fallait il donc attendre ce Daru ? Nous n'avions pas le choix, continuer ainsi à l'aveuglette était du suicide. Le groupe s'arrêta, dressa un périmètre sécurisé et tous firent une pause à tour de rôle.
J'espérais que notre attente n'allait pas être trop longue, et que des alliés allaient arriver avant que nous nous fassions submerger à nouveau par le parasite... Ils ne feraient qu'une bouché de nous, isolés dans ces salles aux motifs étranges. Les fusées éclairantes peinaient à illuminer notre position.
Nos hommes reprenaient des forces, soignaient leur blessures, récupéraient des munitions ou montaient la garde. Aucun d'eux n'avait l'air en état de choc, ou dans un état aussi grave que Miller. Les blessés légers étaient pourtant nombreux. Chacun comprenait parfaitement que crier son désespoir était inutile.
Survivre, seul survivre était important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrix-214
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 25
Localisation : Hmmm... Probablement en train de tirer là
Humeur : Toujours très bonne
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG x 2
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Mar 12 Jan 2010 - 23:01

Un appel au secours résonna dans les couloirs du bâtiment. Le spartan leva la tête, stupéfait. Ce n'était pas tellement le hurlement qui lui paraissait inhabituel, il y en avait depuis tout à l'heure de cet endroit. Non, c'était plutôt la voix à l'origine de la supplication qui était vraiment très amusante, puisque toute la troupe reconnut sans peine le timbre mélodieux et rempli de douceur de ce bon Miller. Voir celui là clamer son désespoir à plein poumon c'était comme Noël avant l'heure, ça prodiguait un mélange de compassion, de frayeur, et de jubilation un peu malsaine sur les bords. C'était compréhensible après tout, qui aurait refusé de voir le bourreau local aux abois rien qu'une petite fois ? Non ce serait méchant de penser ainsi me direz vous... Et bien, si Adrix aurait bien voulu le laisser miroiter juste quelques secondes plus pour voir, le reste de la bande semblait composé de soldats au cœur plus pur que le sien. Bon ok il y serait allé lui aussi, mais bon, c'était juste pour l'effet dirons nous !

-Ecoutez, ca ne vous dit pas quelque chose cette voix ?

-Si, mon grand père avait la même après le repas... Ma grand mère cuisinait mal aussi


Si le parallèle entre les aïeux du spartan et Miller ne fut sans doute pas très clair dans l'esprit des marines, ils eurent la délicatesse de ne pas lui faire la remarque : On ne se fâche pas un monstre de plus de deux mètres quand on est déjà dans une situation critique, instinct de survie.


-On dirait Miller. Si il s'agit de lui, on devrait aller le chercher non ?

Ils se précipitèrent auprès de son corps meurtri, dans un silence presque religieux. C'était comme si chacun redoutait de voir le colonel transformé en monstre, ou en poulpe à deux têtes titanesque, allez savoir, un esprit apeuré peut inventer ce qu'il veut.
Fort heureusement, les attentes d'Adrix furent déçus lorsqu'il constata que l'emmerdeur n'était pas devenu un quelconque béhémot marin dont il aurait pu faire d'excellent sushi. Il avait la jambe en sale état, et le reste n'était pas spécialement glorieux non plus, ce qui ne l'empêchait pas de s'user les cordes vocales à crier dans tous les sens. Alors que tout le monde s'afférait à le soigner, le super soldat, qui se sentait aussi utile qu'un coton tige à une tortue lâcha un commentaire détaché :


-La vache, même avec une jambe niquée il réussis à nous gueuler dessus... respect.


Will prit l'initiative de se charger du transport de blessé. Il refila son fusil à Dark, et Adrix prit avec ce dernier la tête de l'escouade en guise d'éclaireurs ou de boucliers humains selon ce qui allait suivre. Le bourrin lâcha un regard désapprobateur, il aurait préféré que le médecin s'occupe de jouer les porteurs. L'ODST aurait été bien plus performant un fusil à la main, car à moins qu'il se décide à jeter le colonel sur les floods quand ils arriveraient, il était actuellement sans défense.
Finalement, l'évanoui agonisait réussis à cracher quelques mots péniblement, normal après s'être égosillé pendant dix minutes aussi

-Allez ... attendez ... daru ... tous .... virés ...

Ce qui jeta un froid dans le petit groupe, James remarqua d'ailleurs très judicieusement


-Qu’est-ce qu’il a dit là ?

-Euh... D'après ce que j'ai comprit il veut nous re-virer un coup... c'est possible ça ? Je savais qu'on pouvait cumuler les primes mais les renvois... Il a aussi parlé d'attendre un dahut je crois.


-Le dahut est un animal légendaire sur la planète Terre, imaginaire, l'existence de cette bête n'a jamais pu être prouvé et reste de l'ordre du mythe jusqu'à aujourd'hui


-On a pas fini d'attendre alors...


-Une éternité à vrai dire


-Remarque, l'existence de parasites capable de te transformer en zombies décérébré c'était du domaine du mythe aussi je suppose ?


-Vu sous cette angle


Ils installèrent un campement de fortune où chacun montait la garde à tour de rôle pendant que les autres reconstituaient la quantité pharamineuse d'énergie dépensée au cours de cette journée. Si le spartan ne rechigna pas à l'idée de faire une petite sieste, il n'accepta de fermer l'oeil qu'avec une main sur son fusil, et son couteau dans l'autre. Les alentours étaient bourrées d'hostiles, et si jamais ils lançaient une nouvelle vague, il devrait non seulement être prêt à combattre en un éclair, mais sans doute à mourir aussi. Il confia ses craintes à Will et James, ceux qu'ils considéraient comme ses principaux soutiens dans cette mésaventure.


-Le colonel est blessé, les hommes se ravigotent doucement mais notre progression est ralentie. On a des munitions mais ça reste limité. Si les renforts qu'on attend ne sont pas miraculeux, on va tous y laisser notre peau... J'aurais besoin d'un endroit pour brancher Cassandra sur les circuits de cet endroit bizarre, pour qu'elle puisse nous récupérer des informations. Malheureusement, cela nous priverait du soutien indéniable d'une IA à nos côtés pendant quelques temps. L'un d'entre vous a-t-il un plan quelconque pour ne pas finir en tartare ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 37
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Mar 12 Jan 2010 - 23:36

Ils avaient retrouvé le colonel , le cinglé qui avait courus dans la "forteresse " , du moins , si cela en était une !

Un spartan parla d'un dahut , se demandant si ce super-soldat savait ce que c'était . . .
ensuite ils installèrent un campement de fortune , aida quelque blessé , et regarda Miller , ce mec allais les retarder , et Freeman voulait l'achever !
Puis réfléchi a ce qu'il venait de penser , lui qui était pour sauver les marines , il voulait tuer un Officier pour réussir a sortir de ce trous plus rapidement , et ainsi rentrer chez lui . . . Un campement du CSNU , ÇA maison !

-Le colonel est blessé, les hommes se ravigotent doucement mais notre progression est ralentie. On a des munitions mais ça reste limité. Si les renforts qu'on attend ne sont pas miraculeux, on va tous y laisser notre peau... J'aurais besoin d'un endroit pour brancher Cassandra sur les circuits de cet endroit bizarre, pour qu'elle puisse nous récupérer des informations. Malheureusement, cela nous priverait du soutien indéniable d'une IA à nos côtés pendant quelques temps. L'un d'entre vous a-t-il un plan quelconque pour ne pas finir en tartare ?

Freeman qui était toujours "Déguisé" en ODST , il avait en prime changer de grade et de nom , pour devenir de nouveau Adjudant ,( grade qu'il possédait quand il était encore marine) , l'Adjudant Mickey Jackson se rapprocha de Adrix ,

-Tu veux une idée terreur ? je t'en refile deux . . .
premièrement , sois on fait demis tours , et on surveille l'entré depuis l'extérieur , évitant alors de se faire dévorer . . . et attendons nos renforts grace au matos de Défense qui doit encore être intacte !
Secondement , On reste planté là . . . au risque de se faire bouffer en attendant nos renforts !
Troisièmement , on avance avec prudence . . . oubliant les renforts . . .et on risque quand même de se faire bouffer !
En gros , tu a le choix !


John ne dit rien pendant quelque secondes , et remarqua qu'un silence c'était installer , et une partit des soldats le regardait ,

-Nouvelle Idée . . . On ramène rapidement le matos Intacte ici , et pendant que l'on procure des soins . . . les marines tenant debout garde la zone !

Freeman avança loin du groupe , une vingtaine de mètres , armé de son fusil a pompe , et de son BR 55 , et commença a regardé les environs !
Un couloir sombre , une odeur de pourriture , et surtout . . . aucun mouvement , les questions lui vinrent en tête comme des balles !
*Pourquoi les avaient t-ils attaqué a l'extérieur ? , pourquoi un tel silence ? Que risque t-il de découvrir ? les soldats s'en sortirons ? peut on faire le bon choix ? Faut-il fuir le champs de batailles ? et que fous le vieille homme ici ? *
Il se retourna d'un Coups !

-Le vieille Homme . . . Il est où ?

Il espérait passer pour un con , après tout il portait l'uniforme d'ODST et être rassurer de sa présence, que de voir l'absence du seul type qui pouvait les aidée , lui et son amis . . .Son ami ? qui était-il d'ailleurs ? et surtout , sera t-il dangereux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Will Ost
Rebelles, Traître, Ancien ODST
avatar

Nombre de messages : 646
Localisation : [Tracking... Reach... Not Found]
Humeur : Rêveur
Date d'inscription : 18/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99C-S2 AM
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C //\ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Mer 13 Jan 2010 - 11:36

J'avais préféré assurer moi même la garde du colonel, avec l'aide de l'infirmier. Il était le seul à pouvoir nous tirer de cet endroit, le vieillard ayant disparu. Adrix vint me trouver avec James, et laissant le corps du colonel aux bons soin d'un Tcao, il nous fit part de ses craintes à l'écart.

"Le colonel est blessé, les hommes se ravigotent doucement mais notre progression est ralentie. On a des munitions mais ça reste limité. Si les renforts qu'on attend ne sont pas miraculeux, on va tous y laisser notre peau... J'aurais besoin d'un endroit pour brancher Cassandra sur les circuits de cet endroit bizarre, pour qu'elle puisse nous récupérer des informations. Malheureusement, cela nous priverait du soutien indéniable d'une IA à nos côtés pendant quelques temps. L'un d'entre vous a-t-il un plan quelconque pour ne pas finir en tartare ? "

Un Odst, ayant surpris les mots du Spartan, s'adressa à lui. Sur un ton de donneur de leçon que seul les Helljumpers du CSNU pouvait se permettre ainsi, il énonça les faits auxquels nous étions confronté sans même que nous ayons put en parler entre nous.

"Tu veux une idée terreur ? je t'en refile deux . . .
premièrement , sois on fait demis tours , et on surveille l'entré depuis l'extérieur , évitant alors de se faire dévorer . . . et attendons nos renforts grace au matos de Défense qui doit encore être intacte !
Secondement , On reste planté là . . . au risque de se faire bouffer en attendant nos renforts !
Troisièmement , on avance avec prudence . . . oubliant les renforts . . .et on risque quand même de se faire bouffer !
En gros , tu a le choix ! "


Je regarda l'adjudant d'un air distant. Il reprit de plus belle.

"Nouvelle Idée . . . On ramène rapidement le matos Intacte ici , et pendant que l'on procure des soins . . . les marines tenant debout garde la zone !"

Le fâcheux s'éloigna. Il n'avait pas tort, mais rien que la manière dont il avait énoncé ses propositions me perturbait. Je regarda mes compagnons d'infortune qui acquiescèrent. Je fis craquer mes doigts, James me lança mon fusil que j'attrapai au vol tout en me dirigeant vers l'adjudant qui continuait à enfreindre les règles élémentaires de la discrétion en opération.

"Adjudant, respirer de l'air frais vous rappellera surement la hiérarchie. Prenez une patrouille de quelques marines, et ramenez moi de quoi repousser les parasites que vous avez surement rameuté avec votre grande gueule. Tenir cette position étant la seule chose qui nous reste à faire, je me passerais désormais de vos commentaires. Rompez."

Je vis le sous officier me fixer à l'intérieur de son casque, puis il me fit un salut sec, désigna une poignée d'Odst et parti en direction de la porte que l'on pouvait apercevoir grâce à la lumière du jour. Je fis claquer la culasse de mon fusil. Pur réflexe totalement inutile qui attira l'attention des sentinelles.

"Gardez l'œil ouvert, tirez à vue sur tous ce qui hurle ou gigote, quel que soit la taille. "

Je rejoignit James et Adrix pour leur demander leur avis. Les différentes escouades de marines et d'Odst se reformaient, il ne manquait plus que le peu de matériel de la zone d'atterrissage pour pouvoir attendre ce Daru en sécurité. Si être en sécurité dans ces salles était possible.

" Y a-t-il un quelconque officier ou autre humain se nommant Daru sur cet anneau Cassandra ? Je sais que tu meures d'envie de te brancher aux interfaces étranges trouvé dans cette salle, mais je ne peux me permettre de risquer une IA dans des installations inconnus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Mer 13 Jan 2010 - 21:00

" Y a-t-il un quelconque officier ou autre humain se nommant Daru sur cet anneau Cassandra ? Je sais que tu meures d'envie de te brancher aux interfaces étranges trouvé dans cette salle, mais je ne peux me permettre de risquer une IA dans des installations inconnus."

James réfléchit quelques instants, Daru cela lui rappelé quelque chose. La Terre, la remise à niveau de l’amiral Daru Kol, c’était ça dont il se souvenait. Il en informa les autres :

- Daru.. Kol, c’est un amiral du CSNU. C’est tout ce que je sais !

Voyant Delta s’éloignait avec son groupe d’ODST, il décida de quitter Will et Adrix un instant en disant :

-Je reviens après.

Il marcha vers le groupe de freeman qui se dirigeait vers la sortie, James essayait de ne pas marcher sur les blessés qui étaient nombreux. Quand il arriva à porter sans le faire exprès il écrasa le reste d’un os tout pourris qui fit retourner le groupe de TCAO. Delta voyant Mrs.Green se dirigea vers lui, mais qu’allait-il lui dire ?

Hrp/ Désolé c'est un peu court, mais j'ai pas le temps, Delta n'oublie pas j'ai choissis la surprise^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 37
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Mer 13 Jan 2010 - 21:49

Freeman obeis sur le champs au ordres de Ost , il partit avec un groupe choisis au hasard , et se retourna lorsque Wellsey voulus les rattraper

-Continuer vous autres . . . et ramener ces tourelles a l'intérieur !

Ils partirent sans rien dire , John fixa mrs.Green

-Qui a t-il ?

-Je voulais savoir se que vous pensiez faire . . .

- sa te regarde pas , soldat !

Freeman sortit a l'extérieur , regarda les alentours devenus verdâtres , ou rouge suivant les endroits où les corps trainaient .

-Vous saviez que je me suis dénoncer ? .

John se mis a chercher le corps du vieillards , ne trouva rien , il risquait de mettre un quart d'heure pour le trouver . . .

-Comment ca dénoncer ?

Freeman regarda froidement le marines , et jeta un coups d'œil au tourelles qui passait devant lui pour rentrer dans le bâtiment !

-Dite moi ce que vous compter faire . . . déserter ?


-J'ai pas a te répondre !

-Je vous dit ce que j'ai fait , si vous me dite se que vous compter faire !

Quand il ne vit plus aucune troupes a l'entré du bâtiment , il se mis a crier !

-J'AI PAS A TE RÉPONDRE !

Wellsey leva son arme ,

-Que compte tu faire ? tirer sur moi ? enlève Ton casque ! ENLÈVE TON CASQUE QUAND JE TE CAUSE !

James enleva son casque , resta immobile , même lorsque Freeman jeta son arme sur le coté et Frappa au Thorax de son pied James qui se plia en deux !

-J'ai pas envie de revivre se putain de cauchemars ! . . . et d'écouter un Lieutenant ODST qui ne sait rien de ces saloperies , et je suis sur que j'ai le plus d'expérience que nos putain d'officier !

Il regarda James , un regard sévère cacher par la visière , et lui tendit la main . . .

-Je te laisse une chance de me suivre . . . on se serre les coudes , et on se tire de cet anneau . . . quite a partir en avant du groupe , ca marche ?


Dernière édition par Delta le Jeu 14 Jan 2010 - 20:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrix-214
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 25
Localisation : Hmmm... Probablement en train de tirer là
Humeur : Toujours très bonne
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG x 2
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Mer 13 Jan 2010 - 22:08

Le spartan c'était contenté de se tourner vers l'ODST quand celui ci avait eut envie de placer son commentaire dans leur conversation de crise. Il restait stoïque, et sa visière orangée toisait le soldat d'un air menaçant, Adrix était visiblement partagé entre son envie de rester assis et celle de se lever pour lui donner une leçon à l'ancienne. La discipline militaire n'avait jamais été son truc, mais quand il devait l'inculquer à autrui, il s'arrangeait toujours pour ne pas avoir à répéter deux fois... Une bonne raclée suffisait à général à mettre du plomb même dans les cervelles les plus rétissantes. D'après les informations indiquées sur son écran au dessus du concerné, ils étaient du même grade, et son statut de spartan le plaçait juste au dessus... On ne pourrait pas lui reprocher de cogner sur un médaillé au moins cette fois ci, et puis de toute façon il était redevenu un civil merde !
C'est finalement le manque d'intêret qui prona sur l'envie de se défouler sur quelque chose car il se retourna sans un mot. Ce qui disait cet homme était vrai, il ne le savait que trop bien, et il ne pouvait pas lui reprocher de ne pas y avoir mit les formes ! Lui même était incapable de faire un rapport correct sans y ajouter sa petite touche personnelle. Pourtant il aurait bien aimé cogner sur un truc, que ce soit un parasite, un marine, ou une plaque de fonte de deux mètres d'épaisseur.
C'est Will qui eut la motivation de s'occuper d'éloigner les gêneurs, de la manière la plus politquement correcte qui soit : mission emmerdante pour que les excités se passent les nerfs sur des ennemis ou se fassent bouffer en route au choix, le tout en étant rentable puisque profitable à l'opération. C'était le sort reservé à toutes les fortes têtes, le spartan avait subit ça des dizaines de fois.


" Y a-t-il un quelconque officier ou autre humain se nommant Daru sur cet anneau Cassandra ? Je sais que tu meures d'envie de te brancher aux interfaces étranges trouvé dans cette salle, mais je ne peux me permettre de risquer une IA dans des installations inconnus."

L'IA ne répondit pas pour le moment. Son compagnon, qui la sentait frémir dans ses fluides cérébraux, en conclut qu'elle devait faire la tête suite à cette demande, ou bien qu'elle réfléchissait a quelque chose plus probablement.
C'est de James qui vint le premier indice, juste avant qu'il en quitte le groupe.


- Daru.. Kol, c’est un amiral du CSNU. C’est tout ce que je sais !

Donc oui ce Daru qui n'était pas un dahut en fait, exitait bel et bien. Mais il était impossible de connaître sa position actuelle, ni même s'il était sur l'Halo ou encore en vie. S'ils devaient attendre un soldat hypothétique qui pouvait très bien être sur Terre ou sur Reach c'était fichu.

-Désolée, depuis l'armure, je n'ai pas accés à suffisament d'informations pour répondre à votre question. Les données concernant les positions des soldats sont stockées dans une banque d'informations innacessible sans un accés physique à un ordinateur du CNSU.

-Bon, je vais tenter quelque chose alors... On va tenter d'appeler les autres spartans.

L'annonce jeta un léger froid. En effet, les spartans étaient de façon général redouté même parmi les rangs des humains qui les voyaient comme des monstres. Si la présence d'un seul d'entre eux dans une escouade était déjà considéré comme un événement et une force de frappe considérable, en voir plusieurs au même endroit était aussi dangereux que de transporter des engins nucléaires.

-Les armures des spartans sont reliées par liaison radio. Je vais amplifier le signal de la tienne pour couvrir une surface importante, nous devrons être en mesure de couvrir la majorité de l'Halo avec la puissance de tes circuits. Je vais mobiliser l'énergie de la combinaison sur l'émetteur, cela devrait juste désactiver temporairement d'autres fonctions secondaires.

-Tant que l'ennemi n'attaque pas ça me va...

Il sentit soudain sa cuirasse peser beaucoup plus lourd sur ses épaules alors que plusieurs des moteurs qui servaient à la porter s'eteignaint. Des informations d'écrans disparurent, et la jauge du bouclier fondit purement et simplement. Il blaqua une main sur son oreille alors que liaison COM devenait aussi puissante qu'une antenne longue distance, ce qui relachait quantité d'ondes dans son cerveau déjà fatigué et provoquait un mal de crâne horrible.

-Adjudant Adrix Spartan numéro 214 aux camarades qui se trouvent sur cet anneau flottant. Quelqu'un me reçoit ? Répondez, ordre prioritaire. Nous avons besoin de renforts, je répète, besoin de renforts d'urgence, présence de blessés graves et nombreux hostiles non-identifiés. Nous serons bientôt débordés.
Recherchons un certain Daru, je répète, recherchons le soutien d'un certain Daru, quelqu'un a-t-il ce con a portée de main ?! C'est urgent ! Répondez moi les gars!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Vega
Marines, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 33
Localisation : A bord du Hadron, en train de foutre la raclée aux faces de poulpes.
Humeur : A ne pas chercher / facile à trouver
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7/Caseless Submachine Gun
Autre Compte :
Arme n°2 : M6D Magnum Sidearm PDWS / Couteau de combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Jeu 14 Jan 2010 - 19:04

Nous avions trouvé le colonel dans un piteux état, mais il était encore vivant c'était le principal. Un des ODST présent le chargea sur son dos. Nous marchâmes quelques secondes avant que le malheureux se mette à délirer, il commençait à parler de nous virer ou quelque chose dans le style. Le colonel re-sombra dans l'inconscience. Le groupe s'arrêta comme une seule personne, tout le monde se retourna vers l'homme qui gisait inconscient sur les épaules de l'ODST. Seules quelques personnes avaient entendu ce qu'il avait dit, et encore entendre n'est pas vraiment le mot. Les suppositions allaient bon train sur se qu'avait pu ordonner le colonel, certains semblaient oublier où on était. Décidée à savoir se qu'avais pu murmuré le colonel je m'approchai du groupe composé des quelques officiers qui avaient survécut. Ils essayaient de comprendre l'ordre donné par le colonel.

- Euh... D'après ce que j'ai comprit il veut nous re-virer un coup... c'est possible ça ? Je savais qu'on pouvait cumuler les primes mais les renvois... Il a aussi parlé d'attendre un dahut je crois.

- Le dahut est un animal légendaire sur la planète Terre, imaginaire, l'existence de cette bête n'a jamais pu être prouvé et reste de l'ordre du mythe jusqu'à aujourd'hui
- On a pas fini d'attendre alors...
- Une éternité à vrai dire
- Remarque, l'existence de parasites capable de te transformer en zombies décérébré c'était du domaine du mythe aussi je suppose ?
- Vu sous cette angle.

Un lourd silence s'installa et les soldats commencèrent à installer un campement, enfin si on pouvait appeler ça un campement ! Ce ressemblait plus à un bidonville du XXI siècle ! La plupart des soldats fermèrent les yeux et plongèrent dans un sommeil salvateur, d'autres montaient la garde la peur au ventre. Je n'avais pas la force de fermer l'œil, ces créatures tout droit sortie de l'enfer me hantaient. Elle avait tué tous mes hommes, tous mes soldats étaient mort dans ce foutu désert ! Enfin mort ou considéré comme tel ! Décidée à bien faire quelque chose si je ne pouvais pas dormir, je me dirigeai vers un des seuls groupes encore debout. En m'approchant suffisamment je reconnus l'ODST qui m'avait sauvée dans le désert, peut être un des rares membres de son ''espèce'' que je pourrais apprécier ? En arrivant je vus qu'il était en pleine discution avec un Spartan.

- [...] dra sur les circuits de cet endroit bizarre, pour qu'elle puisse nous récupérer des informations. Malheureusement, cela nous priverait du soutien indéniable d'une IA à nos côtés pendant quelques temps. L'un d'entre vous a-t-il un plan quelconque pour ne pas finir en tartare ?

Un ODST, ne portant aucuns signes distinctifs, s'approcha et commença à parler.

- Tu veux une idée terreur ? Je t'en refile deux . . . Premièrement , sois on fait demis tours , et on surveille l'entré depuis l'extérieur , évitant alors de se faire dévorer . . . et attendons nos renforts grâce au matos de Défense qui doit encore être intact ! Secondement , On reste planté là . . . au risque de se faire bouffer en attendant nos renforts ! Troisièmement , on avance avec prudence . . . oubliant les renforts . . .et on risque quand même de se faire bouffer ! En gros , tu a le choix !

Visiblement celui-là ne connaissait rien à la hiérarchie militaire. Un malaise croissant s'installa dès lors. Apparemment pas du tout gêné l'adjudant ODST repris son discours :

- Nouvelle Idée . . . On ramène rapidement le matos Intacte ici , et pendant que l'on procure des soins . . . les marines tenant debout garde la zone !


Le lieutenant, celui m'ayant sauvé il y a plusieurs heures, pris la parole ignorant ma présence.

- Adjudant, respirer de l'air frais vous rappellera surement la hiérarchie. Prenez une patrouille de quelques marines, et ramenez moi de quoi repousser les parasites que vous avez surement rameuté avec votre grande gueule. Tenir cette position étant la seule chose qui nous reste à faire, je me passerais désormais de vos commentaires. Rompez.


Je ne prêtais plus aucune attention à ce sous-off', je pensais en faites à se que me disais ma mère juste avant mon engagement il y a bien huit ans :

"- Ma chérie tu es sûre ? L'armée c'est un monde d'hommes, et puis être un soldat ça fait vraiment masculin. Tu ne trouvera sans doute jamais de mari !"


Je me souvenais que j'avais totalement ignoré son avertissement, mais j'avais vite constaté sa véracité. Les soldats étaient, en général, de profond machos. Enfin ma mère m'avait bien dit qu'avec ce métier je ne trouverais jamais de mari, et bien j'aurais bien voir sa tête à mon mariage !
Mais bon, arrêtons de penser au passé concentrons nous sur le présent. Les soldats présent avaient apparemment continué sans moi leur briefing.

- [...] Amiral de l'UNSC. C’est tout ce que je sais !


Bon au moins on avait des ordres, on devait attendre ce satané amiral, quitte à se faire bouffé en essayant ! Le Spartan, pour trouver la localisation de ce fameux amiral essaya de contacter les membres de son équipe pour espérer trouver la localisation de cet amiral dont j'ignorais le nom. Pendant ce temps j'entrainai le lieutenant ODST à part.

- Lieutenant, je vous serez reconnaissante de ne pas trop brusquer nos hommes. On a déjà ces foutus bestioles sur le dos alors pas besoin d'une mutinerie en rabe. Vous m'avez comprise ?


Sans attendre la réponse de l'ODST je continuai à parler.

- Je sais que vous, les ODST, avaient tendance à vous sentir supérieur aux marines et tout et tout. Je ne parle même pas quand le marine en question est une femme. Enfin bon, vu que le colonel est dans le coltar nous sommes les deux plus hauts-gradés, vous voyez où je veux en venir ? Je pense que oui. Faites ce que vous voulez avec vos soit disantes forces spéciales moi je m'occupe de mes marines. Alors si vous avez des ordres n'hésitez pas à me consulter.

Je me retournai prête à partir, quand un souvenir me traversa l'esprit. J'avais oublier de dire une chose :

- Au fait, j'ai oubliée de vous remercier pour m'avoir sauvée il y a quelques heures dans le désert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Jeu 14 Jan 2010 - 19:07

Alors que le combat continu de faire rage en contrebas, une ombre gigantesque se profile sur le champ de bataille et l'édifice, une communications d'une clarté sans pareille se fait entendre dans toutes les liaisons des soldats.

"Ici l'UNSC Ravage à toute les troupes au sol mettez vous à couvert nous ouvrons le feu."

Toutes les plus petites batteries du Ravage firent feu sur le sol dallé exterminant en masse les parasites, les Pélicans quand à eux se font de plus en plus nombreux dans le ciel lâchant par là et ailleurs des Warthog dont celui de l'Amiral Kol.

"Ici Amiral Kol, vous aviez besoin de renfort?"

C'est à bord des véhicules que l'on peut apercevoir les forces spéciales du SRN armées comme des guerriers sanguinaires, il était plus que temps que les renforts arrivent. Alors que les Warthog semblent être des renforts bien dérisoires, viens l'apparition de deux Vulture et d'une vingtaine de scorpions, de quoi rehausser la donne et mettre les ennemis en déroute.

"Ici L'Amiral Kol, je cherche les commandant actuel de ce secteur."
Revenir en haut Aller en bas
Will Ost
Rebelles, Traître, Ancien ODST
avatar

Nombre de messages : 646
Localisation : [Tracking... Reach... Not Found]
Humeur : Rêveur
Date d'inscription : 18/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil Sniper SRS99C-S2 AM
Autre Compte :
Arme n°2 : Pistolet M6C //\ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Jeu 14 Jan 2010 - 20:07

[Poste réservé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Jeu 14 Jan 2010 - 20:26

-Que compte tu faire ? tirer sur moi ? enlève Ton casque ! ENLÈVE TON CASQUE QUAND JE TE CAUSE !

James jeta son arme à terre, il ne pouvait pas tirer sur un allié qu’il connaissait depuis longtemps et resta immobile. Delta se rapprocha de lui et le frappa au thorax, James se recroquevilla sur lui-même. Freeman regardait James de haut et lui tendit la main.

-Je te laisse une chance de me suivre . . . on se serre les coudes, et on se tire de cet anneau . . . quite a partir en avant du groupe , ca marche ?


Il prit la main de Mrs.Blue et lui répondit :

-Ca marche !

Il se releva avec toujours cette douleur au thorax, une ombre recouvrit la plateforme et pas une petite. C’était un vaisseau du CSNU.

- Faut mieux rentrer, ça va pleuvoir !


Freeman acquiesça d’un signe de tête, ils rentrèrent la structure pour rejoindre Will et adrix. Alors qu'ils marchèrent vers leurs frères soldats, freeman reposa la question qu'il avait faite précédemment:

-Alors comment ça dénoncer ?

James se décida à répondre:

-J'ai révélé ma véritable identité au colonel du SRN et vu qu'il sait que maintenant je fais partit du SRN, il va prendre des sanctions contre moi!


Ils se stoppèrent à porté de Will et de Adrix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée des renforts [Exterieur]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Installation 01 - Halo :: La Bibliothèque-
Sauter vers: