Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée des renforts [Exterieur]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 27
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Jeu 14 Jan 2010 - 23:30

Apres avoir étais rapatrié à l'intérieur du "Ravage", à quelques minutes du dropage en millieu hostile dont on ignoré tout, tout ce que l'on savait c'est que en bas, il y aller avoir soit des Covenants, soit des "parasites", cette étrange forme de vie dont nous avais parlé l'Amiral à l'avant-poste ( je pris d'ailleur le temps pendant le vol de briefé rapidement Logan de cette forme de vie parasitaire ) ... Mais il y avait surtout ce que nous, les Spartans, n'aimons absolument pas voir sur un champ de bataille, ce que nous définissons comme un "accro" : des personnes à protéger qui pourraient soit être d'une très grande aide, soit des poids que nous devrons supporter ... c'était le pont qui me géner le plus dans la mission, et cela devait aussi déranger Logan ...

Nous avons aussi pris le temps de vérifier notre équipement, nous partions léger, mais bien armé, et comme toujours : pret !

Une voix, celle de l'Amiral, se fit entendre dans les haut-parleurs :

" Nous arrivons pret de la zone, soyaient tous pret à en découdre ! "

Après cette annonce je regardait Logan, il était calme comme d'habitude, alors que même si mon rythme cardiaque et respiratoire ne bougaient absolument pas, je sentais quand même l'adrenaline monter doucement ... c'était sur le terrain que je me sentais le mieux, et cette sensation m'avais manqué.

" Alors vieux frére, t'as entendu ? Comme au bon vieux temps ? "

... Il se contenta d'acquiéscer par un hochement de tête ... Il n'avait jamais était très expressif contrairement à moi, mais ça ne m'avais jamais dérangé, au contraire ... et même s'il ne pouvait pas le voir, je souriais.

...

Ca y est, on y était, tout c'était passé trés vite ... tout d'abord le Ravage ouvrit le feu sur le "parasite", puis on fut déposé en pélicans au sol, l'Amiral dans son 'hog, Logan et moi à pied, pret à en découdre sévére ...

Le "parasite" était une abobination, bien au déla de tout ce que je pus imaginer, hormis les petits organisme qui grouillé de partout, il y avait aussi des organisme plus gros, de la taille d'homme, ou pour certains plus grand, comme des élites Covenants, et en y regardant de plus pres, je compris finalement pourquoi ... c'était des hommes et des élites ... mais le temps et la situation n'était pas au funéraille ou au condoléance, il ne fallait pas hésiter un seconde à les éradiquer ... je posa mes mains sur mes deux SMG et eu une seconde d'hésitation ... mon armement était-il suffisant contres ces monstres ? Un sourire se dessina derriére ma visiére, non seulement parce que je n'avais jamais douté de l'éfficacité de mes armes et de mes compétences, mais aussi parce que habituellement, c'était nous, Spartans, les monstres ...

Une rafale de 32 balles toucha la poitrine du premier organisme combattant qui apparu devant moi, apparament, ça marchait plutôt bien ... j'enchainais les saut et les roulades afin d'éviter leurs flagelles tranchantes, heureusement pous nous, ils étaient nombreux, très nombreux, mais ayant une intelligence limité, que l'on pouvait utilisé à notre avantage en les fesant se découper mutuellement, j'y pris un certain plaisir jusqu'à ce qu'un des petit organisme me saute au visage et tente de percé ma visiere avec une de ses flagelle, quand un "PAN" retentit juste en face de moi puis une voix familiére retentit dans ma tête :

" Ca va Sergent, rien de cassé ?

- Non, merci Leon, mais ne baisse pas ta garde, et concentre toi sur les petits, apparament les gros c'est pas des balles de 14mm bien placé qui les arretes.

- Oui j'ai remarquer Sergent. Terminé "

Bien ! Leon couvrait mes arriéres, il n'y avais plus qu'à faire le ménage de fond en comble, je rechargais mes deux mitraillette et me jeta entiérement dans la bataille ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan-037
NavSpecWar, Spartan-II, Sergent
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 26
Humeur : Meurtrière
Date d'inscription : 07/01/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5B
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil d'assaut MA5B

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Ven 15 Jan 2010 - 17:06

Une fois arrivé à l'extérieur du support, je reçu un message de la part d'un autre Spartan. C'était un message de détresse, une situation d'urgence ou il fallait partir donner un coup de main. Nick prit le pas sur tous les autres soldats, annonçant à l'amiral dont j'ignorais encore le nom, qu'il fallait qu'on se bouge.
On embarqua alors au bord du ravage. Pendant qu'il prenait son envol, je m'assis dans un coin de l'appareil, juste à coté des réacteurs qui faisaient vibrer le sol sous mes pieds. Nick, vint face à moi et il me raconta un peu dans quel bourbier on était. Il parla de ce que j'allais prochainement affronter, les Floods. Forme de parasite qui en gros se servent de nous comme casse croûte ainsi que de moyen de reproduction. Ils sont très agressif et peu intelligent. Je n'avais jamais entendu, ni même vu ce dont il me parlé. Mais au fond je m'en moqué, c'était juste un soucis de plus au milieu de cette guerre.
Une voix coupa le monologue de Nick indiquant que nous étions bientôt sur le champ de bataille. Je lâcha un léger soupir et je serra entre mes mains le fusil d'assault.

" Alors vieux frére, t'as entendu ? Comme au bon vieux temps ? "

Nick, semblait assez joviale, il à toujours aimé le combat après tout et je ne le lui reproche pas, je suis un peu comme lui.

J'entendis des tirs qui provenait du porteur dans lequel je siégeais, c'était maintenant le moment de débarquer. Je monta dans le même pélican que Nick puis on descendit sur le terrain. Il partit devant, armes à la main. D'autres soldats le suivirent et je descendu en dernier. Le pélican repris les airs lâchant en même temps un warthog qui passa devant nous. Alors que les soldats ce mirent à faire feu sur les parasites, moi pour qui c'était ma première rencontre, je n'attaqua pas de suite. En retrait je me mis à observer. Petits, rapides, pas amical, c'était la description même de Nick. Mais ce qui me surpris, c'est le fait de voir que certains possédaient le corps de nos soldats, voir de covenants. Je comprenais mieux le sens de reproduction et je ne souhaité en rien faire partie de leur programme.

Mais très vite, je fus coupé dans ma réflexion car l'un des parasites me sauta au visage. Je le repoussa d'un revers de mon poing droit puis je lui tira dessus. En remarquant que je vidais quasiment un chargeur du fusil d'assault pour une simple victime, j'optai pour prendre mon fusil à pompe qui séjourné sur mon dos. Je pris position devant et je fis rempart sur les plus gros morceaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack .M
Air Force, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 820
Age : 25
Localisation : Dans un Cockpit
Humeur : The Joy
Date d'inscription : 04/05/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG 7S, FMJ/JHP
Autre Compte : Fuss Shee / Jin Watanabe
Arme n°2 : M6D, FMJ

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Ven 15 Jan 2010 - 17:22

L’appel d’un Spartan sur toutes les fréquences du CSNU n’avait bien entendu pas échappé à Nagase, ainsi les deux militaires étaient tout de suite retourné dans le KATANA. Visiblement Chopper et le Sea Goblin seraient sur zone dans quelques instants à peine pour escorter et récupérer tout les Spartans . . . ils commençaient vraiment à devenir nombreux . . .



- Amiral, avec le Sparrow Hawk on pourrait...

L’homme ne lui laissa pas le temps de finir


- Ok Capitaine, vous pouvez y aller !

Jack ne prit pas le temps de savourer la nouvelle et poussa les gaz à fonds, le Faucon décolla à pleine vitesse en direction de l’appel à l’aide. Il vérifia l’état de ses munitions : 600 obus, deux missiles Air/Air, deux AGM-155 et enfin quatre Mk-77 . . . de quoi tenir

La vitesse de l’appareil augmentait considérablement avec le temps, les turbines crachaient rageusement deux longues flammes rouges qui illuminaient la glace sous eux, quel environnement allaient ils encore rencontrer ? Jack pria pour ne pas revoir les gardiens . . . leur dernière rencontre lui était resté sur le ventre.




Non loin de la bibliothèque

La glace avait laissé place à un immense marécage d’où émergeaient différentes structures, Nagase n’arrivait quasiment plus à détacher ses yeux de cette masse verte qui les entourait, c’était vraiment surréaliste . . . on aurait dit de la science fiction.
Soudain une voix connu trancha dans le silence du cockpit.


- Razgriz Leader de UNSC Ravage, arrivons sur zone dans dix minutes, on vous envoie les coordonnés précises de nos unités et les positions ennemie


- Wilco Ravage, quel type d’ennemie ?

- Inconnu, c’est organique visiblement

L’homme semblait s’être calmé depuis leur dernière conversation, peut être un de ses supérieurs lui avait il fait quelques remontrances ?
Jack regarda la carte tactique sur un écran pour visualiser la distance les séparant.

- Merci Ravage, on y sera dans une minute.

L’opérateur lui répondit en chuchotant, certainement pour ne pas se faire entendre.


- Défoncez tout ces zombies pour moi ! Faites leur bouffer leurs dents ! Ravage Over.

Des zombies ? Jack connaissait le thermes de « squelette » dans l’aviation mais de Zombie ? Ce type avait vraiment un problème . . .
L’appareil se rapprochait à pleine vitesse des positions ennemie, la carte tactique sur l’écran du Faucon présentait une photo prise du ciel, certainement par les systèmes optiques du Ravage, c’était la deuxième fois qu’il en avait l’usage.
La photo présentait des formes humaines qui avançaient vers les marines, ces derniers étaient marqués en bleu et était facilement distinguable.


- 20 secondes

Nagase n’avait pas l’habitude de beaucoup parler en mission et cela ne dérangeait aucunement Jack, autant êtes précis et efficace. Il arma le canon et l’index de sa main droite commença à se raidir sur la gâchette du manche, ils étaient prêt.





Bibliothèque [Exterieur]


L’appareil survola rapidement le bâtiment et enfin l’ennemie, Jack s’apprêtait à tirer quand l’imagerie TV lui arriva enfin, des monstres . . . des zombies . . . rien de commun avec tout ce qu’il avait déjà put voir dans la galaxie. Nagase lui fit aussitôt part de sa surprise


- Putain de merde . . .

Sans le savoir le doigt du pilote relâcha la gâchette et il survola plus lentement les centaines, non les milliers de monstres qui émanaient de l’impressionnant bâtiment, ils se dirigeaient droit sur la position des troupes au sol.
Quelques tirs de petits calibres furent tiré en direction du Super Sparrow Hawk qui ne craignait aucunement ce genre d’agression. L’appareil commença une manœuvre évasive classique avec flares et chaff pour laisser le temps au pilote de réfléchir.
Ils n’avaient pas le choix, il fallait stopper les agresseurs maintenant ou quand le Ravage et l’Amiral arriveraient il n’y aurait clairement plus rien à ramener sur Terre.


Jack arma les deux Mk-77 de l’appareil, le meilleur choix en comparaison des quelques obus et GBU qu’il aurait pût délivrer sur eux.
A l’école d’aviation on apprenait à savoir tout de suite sélectionner le meilleur armement pour une configuration de combat donnée, mais le pilote eu quand même un léger doute . . . il avait déjà vue l’effet du Pyrosene sur des corps et avait failli vomir de dégoût.



- On les carbonise !

Jack prit de l’altitude et de la distance pour trouver un angle d’approche optimal, sur son HUD s’affichait déjà la meilleur conduite de tir pour faire un carton, le pilote prit une inspiration et se lança en poussant la commande des gaz à fond vers les hordes de zombies.











L’appareil fusait vers sa cible, comme un épervier sur sa proie pensa rapidement Nagase, un petit bip marqua le point de largage et Jack appuya à deux reprises sur la commande de tir de son manche HOTAS, les deux bombes incendiaires se décrochèrent du Sparrow Hawk dans un bruit métallique pour se diriger vers le sol à pleine vitesse.
Le pilote tira sur le manche pour s’écarter de la zone de déflagration et avoir un bon « point d’observation »
Après trois secondes un impressionnant spectacle s’offrit aux deux militaires









Nagase confirma l’impact à la radio


- SPLASH ONE !

Une immense langue de feu s’abattit sur les centaines de monstres, les carbonisant instantanément. Malgré les filtres l’écran radar IR/TV du Faucon fut brouillé pendant quelques secondes masquant les pertes ennemies.


- Y en a encore !

Effectivement si une bonne partie de la colonne de monstre humanoïde était évaporé, il en restait encore trop. Jack switcha sur « Tir Canon » et enfonça le palonnier dans leur direction quand la voix de l’opérateur du Ravage se refit entendre.


- PUTAIN QUEL FEU D’ARTIFICE !!!

Il allait encore se faire sévèrement reprendre . . .

- On est là maintenant, dégagez le secteur Razgriz on va envoyer la purée !

Le pilote leva les yeux au ciel tandis que Nagase se força de répondre de façon militaire

- Reçu Ravage, on décroche et restons en attente de fin de tir.

Jack survola une fois la position humaine à basse altitude. Ils n’avaient pas eu le temps de constater que tous en bas se battaient contre ces monstres . . . leur calvaire touchait à sa fin avec le débarquement de l'amiral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Sam 16 Jan 2010 - 1:44

John Miller reprit ses esprits à terre, complètement sonné. Sa jambe le faisait souffrir. Des bruit de combat résonnaient un peu partout aux alentours. Des explosions, des bruits de tirs. Miller se leva sur sa jambe valide, se demandant ce qu'il se passait. Plus loin, quelques soldats parlaient entre eux.
Parmi eux, les trois rebelles, la jeune ODST.
Il s'avança vers eux avec difficulté. Malheureusement pour James, c'était le plus proche du colonel Miller.

-Hey ! balança le colonel.

Wellsey se retourna et se prit une droite monumentale qui le fit tomber à terre. Miller avait sortit un de ses M6C et pointa tour à tour les renégats. Il était assez loin, personne ne pouvait rien faire. Il saisit sa radio et dit :

-Est ce que quelqu'un m'entends ? Ici Colonel Miller du SRN, j'ai avec moi trois renégats et nous sommes sous des attaques de monstres inconnus. On a besoin de renforts !
-Miller ? Ici Daru. Vous êtes ou nom de dieu ?
-Dans la structure directeur. C'est le bordel. J'ai trois renégats, dont un qui nous appartient apparemment, et un d'eux est un spartan. J'ai besoin de renforts lourds, tout de suite !

Alors, Miller vit le spartan tenter quelque chose.

-Oh non bonhomme. Fais ca, et je demande à mes hommes de tirer à vue.

L'escouade de protection rapprochée spéciale de Miller arriva en quelques secondes. Ces quatres hommes sortirent leur fusil d'assaut et de combat pour les pointer sur les rebelles. Quelques soldats s'étaient reculés des renégats. Une seule restait près d'eux : Clara Stasi.

-Toi ma mignonne tu va reculer sinon je te fait virer.

Une lueur de folie brillait dans les yeux de Miller, un sourire sadique collé à son visage. La schizophrénie avait prit le dessus. Il ne reconnaissait plus la femme qui l'avait sauvée plusieurs fois sur cet anneau. Malgré tout, elle hésita.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Sam 16 Jan 2010 - 8:34

James et freeman étaient seulement arrivés depuis deux petites minutes, les soldats parlaient de diverses choses comme comment allient-ils sortir d’ici ? Est-ce que le colonel était un boulet ? Et beaucoup d’autres choses, tout à coup James entendit quelque chose venant de derrière lui :

-Hey !

Sous un réflexe, il se retourna pour voir Miller et son poing droit lui arrivait en pleine face. Mrs.Green tomba à terre en lançant :

- Putain ! Mais quel fils de …


Une fois à terre, il vit son casque à ses côtés, il le remit. Si il l’aurait eu avant, Miller se serrait défoncé le poing cela aurait été vachement bien. Il se releva et constata que tout le monde étaient surpris de voir le colonel déjà sur pied et donné des ordres contre nous. Miller contacta Daru, l’amiral que James avait rencontré sur Terre.

-Dans la structure directeur. C'est le bordel. J'ai trois renégats, dont un qui nous appartient apparemment, et un d'eux est un spartan. J'ai besoin de renforts lourds, tout de suite !

L’agent du SRN se sentait entièrement visé dans ces phrases, mais il savait qu’il ne serait pas le seul à prendre chère une fois quitté cet anneau. Les lèches-culs de Miller était bien sûr là pour secourir la personne qui leurs donnerait leurs futures promotions. Le colonel fixa son attention vers une ODST qui se trouvait près d’eux :

-Toi ma mignonne tu va reculer sinon je te fait virer.

Elle restait là, immobile. Cela montrait du courage ou un soupçon de folie. James tenait dans ses mains son fusil à pompe où il tâtait discrètement la détente voulant éliminer le colonel et ses chiens de garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Sam 16 Jan 2010 - 13:04

Je me préparait à toute éventualité, ma lame de poignée prête à glisser et se planter dans la gorge de quiconque levait la main sur l'un de mes camarades d'infortune. Mon fusil était sanglé dans mon dos, et je n'étais pas assez rapide pour éliminer plusieurs menaces. Tout le groupe en fait pouvait devenir hostile au moindre geste de Miller.
James était beaucoup moins calme que moi. Je mis ma main sur son épaule, et lui fit signe de rester prudent. Si il ne gardait pas son sang froid, Miller pouvait replonger dans cette fureur frénétique que j'avais remarqué depuis sa blessure par un parasite dans le désert.
Ma maîtrise de moi même était plus que jamais sollicité, car autant que James j'avais envie de neutraliser le Colonel. Il menaçait ses propres troupes. Faire profil bas était ce qu'il nous restait de mieux à faire. Pourtant je me plaça légèrement en retrait du Spartan, pour couvrir ses arrières. Une précaution qui s'imposait.
Je fixait Miller du regard lorsqu'il appela le fameux Daru Kol en renfort, je guettait ses moindres gestes.
Revenir en haut Aller en bas
Adrix-214
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : Hmmm... Probablement en train de tirer là
Humeur : Toujours très bonne
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG x 2
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Sam 16 Jan 2010 - 22:18

Un sourire de joie sincère fendit le visage de spartan lorsqu'un petit bip lui signala que son message avait été reçut par tout un tas de monde au travers de cet Halo merdique et que des renforts arriveraient sous peu. Ses frères étaient nombreux sur ce coin perdu de la galaxie, quelle chance inespérée, ses espoirs de repartir un jour vivant d'ici bondirent d'un seul coup à mesure que des bruits de bataille se firent entendre à l'extérieur : le soutien tant espéré venait enfin de ramener ses grosses fesses pleines de munitions pour venir massacrer du flood. Cassandra avait réactivée les différentes fonctions de l'armure, et la jauge de bouclier se remplissait de nouveau, bien que plus lentement qu'à l'ordinaire. Plus besoin d'émettre sur une longue distance pour joindre son unité maintenant, les camarades arriveraient bientôt, et ils pourraient faire la démonstration à tous ces marines de la véritable élite de l'humanité en action. Il avait une confiance aveugle envers les compétences de Will et James, mais il préférait tout de même lutter auprès de ceux qui avaient reçus une formation spéciale pour faire partie d'une équipe de spartan. C'était en effet toute une schématique d'attaque différente quand il n'y a que des gros bourrins capable d'encaisser plusieurs tirs plasma sans broncher.
Il serra plus fort la crosse de son fusil a pompe, l'adrénaline montait, il voulait en découdre!
C'est ce qui se serait passé si James n'avait pas soudain encaissé le poing inattendu d'un Miller un peu trop réveillé pour quelqu'un qui agonisait quelques minutes plus tôt. Il avait dégainé son arme et menaçait successivement ceux qui lui avaient sauvé la vie y a même pas 10 postes.


-Est ce que quelqu'un m'entends ? Ici Colonel Miller du SRN, j'ai avec moi trois renégats et nous sommes sous des attaques de monstres inconnus. On a besoin de renforts !

-Miller ? Ici Daru. Vous êtes ou nom de dieu ?


-Dans la structure directeur. C'est le bordel. J'ai trois renégats, dont un qui nous appartient apparemment, et un d'eux est un spartan. J'ai besoin de renforts lourds, tout de suite !


Le spartan resta tétanisé un instant. Pas par la peur de se prendre une balle, ça il avait l'habitude, mais par la quantité de pourriture qu'il pouvait y avoir dans la cervelle de ce type... Il chercha instinctivement la gâchette de son fusil à s'apprêtait à lui faire exploser la tronche en guise de représailles

-Oh non bonhomme. Fais ca, et je demande à mes hommes de tirer à vue.


Il rabaissa son canon. Il ne pourrait pas encaisser autant d'impacts seul. Il lâcha d'un mi enragé mi détaché, nullement apeuré par les 5 armes pointées sur sa visière


-Alors là... Vous savez Miller, j'en ai vu des enfoirés dans ma vie, des tas et des tas mais alors des comme vous... La prochaine fois que je vous sauve la vie, rappelez moi de vous enfoncer une grenade là où j'pense avant.

A quoi bon se montrer respectueux ? Il était déjà viré de toute façon, il se torchait complètement du protocole militaire. Il avait rejoué les soldats pour survivre et sauvé la vie à ce taré, mais apparemment il aurait mieux fait de le laisser crever... Le spartan chercha du regard le soutien des autres marines présents. Ils avaient reculés, tantôt occupés à surveiller les attaques parasites, tantôt à faire dans leur froc au son de la voix de Miller. Il n'y en avait qu'une qui faisait face au psychopathe médaillé, une brave, et une femme qui plus est, un comble que ce soit elle qui soit resté la plus viril de l'assemblée.
Il cherchait un moyen de s'en sortir. Les yeux du colonel transpiraient la folie et à vrai dire, Adrix doutait fortement que l'arrivée des renforts lui sauverait les fesses... Ce Daru était indéniablement du côté du colonel. C'est bien, en fait il avait peut être permis d'appeler un connard supplémentaire...
L'IA avait cependant une idée pour tenter quelque chose. Elle entra en communication avec les spartans présents, les seuls sur qui Adrix pouvait compter sans risquer que les propos soient rapportés directement à Miller, ou que la communication ne soit interceptée par les employés du SRN. Elle se brancha sur la liaison COM sécurisée des supers soldats.


-Colonel Miller atteint de folie, je répété, colonel Miller atteint de folie, contamination du gradé probable ! Ses instructions sont erronées par les parasites, ordres non valables !
Votre frère d'arme est en danger, je répété, votre frère va y perdre un morceau de cervelle ! Besoin de secours immédiat ! Transmission des coordonnées


Restait à savoir si les spartans allaient prendre le risque de défier la hiérarchie pour sauver la peau de quelqu'un avec qui ils s'entraînaient depuis la petite enfance... C'était la fidélité au grade contre la loyauté tout court en fait. Adrix, qui n'était pas au courant des manœuvres de sa compagne, cracha un commentaire à l'intention des lèches bottes de Miller

-Allez y les gars, menacez nous. Vous êtes en territoire hostile dans une barricade pourrave avec des vagues d'ennemis et zombies qui vont venir vous inscrire à leur menu. C'est en effet une bonne idée de pointer vos armes sur vos alliés plutôt que sur eux et de neutraliser le seul super soldat du secteur qui aurait une chance de vous eviter à finir en tartare... Mais faîtes vous plaisir, que ces trucs vous bouffent, je m'en contrefous maintenant...


Il avait toujours son fusil en main, et tous savaient que le spartan était rapide pour se lever et tirer dans le tas au moins une fois avant que son bouclier ne se désactive et qu'il ne succombe sous leurs tirs. Après, il n'aurait sans doute pas le temps de cadrer, peut être toucherait-il Miller, peut être un autre, peut être personne, c'était un genre de pari si jamais il fallait en arriver là. Mieux valait ne pas le titiller de trop prêt quand il était d'une telle humeur de chien.
Il espérait faire réfléchir les gardes du corps, mais aussi les marines alentours qui avaient l'occasion de réfléchir à l'utilité d'une mutinerie pour en sortir vivant. Miller et ses 4 hommes étaient-ils réellement plus utile que deux soldats d'élites et un spartan dans leur quête de survie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Sam 16 Jan 2010 - 23:23

Miller continuait à pointer ses armes sur les trois rebelles, transpirant de plus en plus. Il essuya la sueur de son front d'un revers de manche. Ou était Daru ? Dans son oreillette résonna une voix :

-Colonel Miller atteint de folie, je répété, colonel Miller atteint de folie, contamination du gradé probable ! Ses instructions sont erronées par les parasites, ordres non valables !
Votre frère d'arme est en danger, je répété, votre frère va y perdre un morceau de cervelle ! Besoin de secours immédiat ! Transmission des coordonnées.


Hum, il se croyait donc protégé par ses privilèges de spartans ? Soit, qu'il continue à croire à ses sottises. Le SRN voit tout et entend tout. Il ... AAARGGHHH!
Miller tomba sur ses genoux, une douleur vive lui piquant le crâne. En plus il était mal retombé sur sa jambe, ce qui le fit encore plus serrer les dents. Au moment ou un homme de son escouade voulu l'aider, Miller lui attrapa la tête et lui colla contre la sienne.

-Des spartans renégats vont arriver. Informez nos hommes fidèles de se préparer à tous les neutraliser, avec de grands moyen si il faut , siffla il.

Puis il se releva avec difficulté.

-Allez y les gars, menacez nous. Vous êtes en territoire hostile dans une barricade pourrave avec des vagues d'ennemis et zombies qui vont venir vous inscrire à leur menu. C'est en effet une bonne idée de pointer vos armes sur vos alliés plutôt que sur eux et de neutraliser le seul super soldat du secteur qui aurait une chance de vous eviter à finir en tartare... Mais faîtes vous plaisir, que ces trucs vous bouffent, je m'en contrefous maintenant...

-Tu crois être en mesure de me menacer fils de pute ? Hein ? Tu crois, toi simple civil, être EN DROIT DE ME MENACER ?

Il tira une balle de M6C au plafond ce qui fit sursauter plusieurs personnes.

-TOI LA SALOPE ! DÉGAGE DE LA !!!

Il s'adressait bien sur à la jeune ODST qui restait plantée là, à défier du regard le colonel. Elle avait une sorte d'accroche à la cuisse pour y accrocher son fusil à pompe. Elle déplaça lentement ses doigts vers son arme, tout dou...

-GAAARDES ! AMENEZ MOI CETTE PUTE !

Deux des hommes de l'escouade s'approchèrent de l'ODST, donnèrent quelques coups de crosses aux renégats qui voulaient les empêcher de toucher la fille, puis la jetèrent au pied du colonel.
Il lui cracha dessus, puis lui demanda de se relever. La femme se banda, bien droite devant le supérieur. Ses yeux verts étaient ... profonds, immenses ... Cela déconnecta le colonel du monde extérieur, il se noya dans les yeux de l'ODST. Elle aussi avait l'air captivée par le regard du gradé.
L'homme nommé sergent de la brigade de Miller un peu plus tôt eu l'audace de demander ce qu'il ...
*BAM*
Trop tard, sans détacher ses yeux de ceux de l'ODST, Miller avait levé son bras droit, et collé une balle entre les deux yeux à l'homme, qui tomba en arrière.
Le colonel se tourna vers le cadavre, prit le bandeau noir SRN et le mit au bras de la jeune Clara Stasi.

Puis, il se retourna vers les renégats, et leur cria :

-Faites une chose, une seule envers moi ou mes hommes, et les renforts qui arrivent en ce moment tireront à vue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 1:33

"Faites une chose, une seule envers moi ou mes hommes, et les renforts qui arrivent en ce moment tireront à vue !"

C'en était trop. Il fallait agir. Le colonel ne pouvait continuer à régler ses affaires personnelles ainsi. Je profita de la surprise des troupes et dégaina mon fusil de précision. Il était pointé sur un caisson de grenades incendiaires. La balle siffla. L'air s'embrasa. Je couru vers Miller.
Celui avait encore la main sur l'épaule de la Helljumper qu'il venait d'insulter puis de promouvoir à la place du sbire qu'il venait de descendre. Je lui assena un coup de crosse qui firent voler ses deux armes de poing. Je laissai échapper de mes mains mon arme de précision, et dégaina mon couteau qui vint se presser contre la gorge du Colonel à moitié assommé.
Maintenant c'était fait. Plus de demi mesures ou de diplomatie. Je me tenais dos à la paroi de l'installation, une clé de bras immobilisant l'officier du SRN et ma lame appuyé avec force sur sa gorge. Quelque soit les intentions de Kol, des agents du SRN, des combattants humains ou même du Spartan et de James, les miennes étaient claires.

"Il est temps de se remettre en question, Colonel. Je ne peux pas continuer à vous laisser mener cette guerre de cette façon."

Miller était beaucoup trop instable. Je pensais qu'il n'allait pas céder à ces extrémités avant que les renforts n'arrivent. Je lui faisais surement trop confiance. Mais l'irréparable étant commis, je préférais risquer ma vie ou ma carrière plutôt que de laisser le commandement entre ses mains. J'avais choisi mon camps. Mais est ce que les hommes allaient ils le comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Vega
Marines, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 32
Localisation : A bord du Hadron, en train de foutre la raclée aux faces de poulpes.
Humeur : A ne pas chercher / facile à trouver
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7/Caseless Submachine Gun
Autre Compte :
Arme n°2 : M6D Magnum Sidearm PDWS / Couteau de combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 3:34

Je ne savais plus quoi faire, mes marines non plus à vrai dire. Quoi faire ? Qui aider ? Se joindre à quel camp ? Tant de questions, si peu de réponses. Le colonel Miller semblait avoir vraiment pété un câble, il pointait son arme partout et criait sur tout le monde. Comme pour prouver sa folie, il tira en l'air faisant sursauter la plupart des marines présent, moi y compris.

-TOI LA SALOPE ! DÉGAGE DE LA !!!

Pauvre ODST, je n'aimerais pas être à sa place. Affronter ce machiste de colonel, très peu pour moi.

- GAAARDES ! AMENEZ MOI CETTE PUTE !

Les soldats de Miller lui apportèrent l'ODST. Le colonel, complètement fou lui cracha dessus, son regard noir la fixant toujours. Puis leurs regards se croisèrent ...
Le sergent, inquiet, s'approcha du colonel. Il reçut une balle comme seule réponse. Puis Miller lui enleva son brassard pour le fixer sur le bras de la jeune ODST. Il se retourna ensuite vers les "renégats".

-Faites une chose, une seule envers moi ou mes hommes, et les renforts qui arrivent en ce moment tireront à vue !!!


Je ne savais plus quoi faire, on m'avais appris à tout faire pour sauver mes hommes, à ne pas les mettre en danger. Pourtant ce que j'allais faire risquait de leur coûter leurs carrières et peut être plus : leurs vies. Mais l'assassinat du sergent m'avais mis hors de moi. Presque par automatisme je m'adressai au colonel, sur un ton plus dur que je ne l'aurais voulu.

- Eh Colonel ! Le coup que vous avez reçu sur la tête était peut être plus grave que se qu'on pensait ! Posez votre arme tout se passera bien et on rentrera tous voir les gens qu'on aime !

Je me rendis compte qu'en parlant j'avais levé la carabine vers mon supérieur. Certains marines m'imitèrent, mais la plupart restèrent sans bouger apeurés et encore sous le choc du récent meurtre commis de sang froid et sous leurs yeux par l'impitoyable colonel. A peine avais-je fini ma phrase qu'un inconnu se jeta sur le colonel lui assénant un coup avant de l'immobiliser d'une clef de bras. Son couteau plaqué sous la gorge du colonel, l'inconnu s'adressa à lui :

- Il est temps de se remettre en question, Colonel. Je ne peux pas continuer à vous laisser mener cette guerre de cette façon.


Je me rapprochai de ceux que Miller avait qualifié de renégats, ma carabine toujours pointée sur le colonel. J'étais flanquée du peu de marines qui m'avaient suivis dans ma manœuvre suicidaire. J'espérais sincèrement avoir fait le bon choix, de toute manière il était trop tard pour faire machine arrière. Le colonel pouvait encore sauver la vie de tous les soldats présent ici, c'était à lui de décider, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wellsey
Rebelles, Traître, Ancien Marines
avatar

Nombre de messages : 1537
Age : 23
Date d'inscription : 17/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil à pompe M45 TS
Autre Compte : Alar'Valam
Arme n°2 : Pistolet M6D+ Couteau de Combat

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 10:32

Miller devenait de plus en plus barge, il avait même tué un de ses hommes pour nommer l’ODST qui l’avait traité de « sale pute » auparavant comme garde du corps. Les marines n’ayant pas encore de réel camp commencèrent à se rebeller contre le colonel, une capitaine des marines lança quelque chose à l’attention de Miller :

- Eh Colonel ! Le coup que vous avez reçu sur la tête était peut être plus grave que se qu'on pensait ! Posez votre arme tout se passera bien et on rentrera tous voir les gens qu'on aime !

De plus en plus de fusils d’assaut se levèrent, certains avaient peur, mais ils faisaient le bon choix. Will courut vers Miller et lui assena un coup de crosse, puis plaça son couteau de combat juste en dessous de sa gorge.

"Il est temps de se remettre en question, Colonel. Je ne peux pas continuer à vous laisser mener cette guerre de cette façon."

Voyant que les hommes fidèles du colonel ne savaient plus donné de la tête, James releva son fusil à pompe en le pointant vers les gardes. Deux des lèches-culs prirent tout de suite Mrs.Green dans leurs viseurs, l’agent du SRN lui visait tout à tour les deux hommes et il lança quelques mots à l’attention du colonel :

-Tu ferais mieux d’écouter la dame et celui qui est train de te menacer avec un couteau! Ou sinon tu vas finir littéralement en gruyère !

James voyait certains des hommes du colonel hésitaient à viser leurs anciens compagnons d’armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 11:40

Spoiler:
 

En quelque secondes tout s'était retourné contre le colonel et ses hommes. La caisse incendiaire, les paroles en l'air de ces putains de rebelles. Un espèce d'immonde ... humain ? lui mit un je-ne-sais-quoi en travers de la gorge. De plus, sa blessure au cou le cuisait. Malgré le couteau sous la gorge, le colonel fixa la jeune ODST, avec son brassard qui était comme paralysée, elle ne faisait plus rien.

-Il est temps de se remettre en question, Colonel. Je ne peux pas continuer à vous laisser mener cette guerre de cette façon.

Il y avait deux camps, ceux qui soutenaient le colonel par principe ou car ils avaient trop peut de lui désobéir, et ceux qui se rebellaient. Miller afficha un sourire malsain quand il vit que 80% des troupes se rebellaient. Il se mit même à ricaner.

-Vous, pauvres merdes ... vous croyez que vous pouvez menacer le SRN ? Le SRN voit tout, entend tout et ... est partout.

Le code. Plusieurs marines "rebelles" changèrent immédiatement de camps, puis visèrent tous les marines qui se rebellaient. Des membres du SRN, bien sur. Des agents merdiques nommés pour une protection rapproché en nombre. La balance était plus équilibrée : c'était à peu près 50 - 50.
Oui, le CSNU avait bien des agents partout. Et c'était grâce aux versements important du SRN que monsieur Hood acceptait ce genre de fantaisies.

Du coup, les renégats furent désorientés et ne savaient plus à qui se fier. Le colonel en profita et d'un mouvement éclair, saisi son couteau de combat accroché à la cuisse et donne un grand coup dans le bassin de celui qui le tenait en otage. Il ne se priva pas de tourner un peu le couteau dans la plaie. L'homme derrière lui hurla, et lâcha prise en faisant quand même une petite entaille au cou de Miller.
Il fit volte face pour se retrouver face à son agresseur, lui mit un coup de pied dans l'abdomen (en prenant soin de viser la blessure au couteau), lui mit la tête sous son bras, et le laissa tomber en arrière afin que la tête de l'homme frappe durement contre le sol. Ah, la lutte libre. C'était la base de tout.
Miller colla sa botte contre la face à terre de l'ODST et demanda à un de ses hommes de lui rapporter ses M6C un peu plus loin.

Il tira une balle juste à coté de l'oreille de sa victime, espérant que ca le blesse.

-Vous voyez ce qu'il en coute de se rebeller ? Vous devriez tous passer au conseil de guerre pour haute trahison, et puis subir la peine de mort. Mais je vous laisse une chance. Ceux qui me soutiennent passe derrière moi et visent les deux renégats là-bas.

Il parlait bien sûr de Wellsey et du super-soldat. Pendant que les mouvements se faisaient, la jeune ODST nommée membre du comité de lèche-cul hésita, ne bougeant toujours pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 13:20

Freeman regardait la scène , il avait perdu le "fil" lorsque les soldat ne savait plus qui visé , jusqu'à ce que une partit aille du coter de Miller , un silence tomba , et Freeman s'avança gentiment entre les deux groupes , le fusil tenue par sa main droite , appuyé sur son épaule . . . il se sentait vraiment seul , entre deux bande "rivales " , une du SRN et des marines

-Mon colonel . . . je demande la permission de parler .

Miller le foudroya du regard , mais lui fit un signe de tête pour acquiescer .

-sans vouloir me mettre de leurs cotés , ce sont EUX qui vous on sauver la vie . . . mon colonel , eux qui on prit les rennes et on risquer leurs vie pour venir vous chercher . . .
après ,je fait bande a part . . .je préférais juste vous prévenir , mon colonel ,
Dernière remarque , on aurait meilleur temps de garder nos balles contre ces créatures , que tirer sur des humains . . . rebelles , marines , comme ODST , ou agent du SRN !
Il me semble d'ailleurs que se sont des civiles . . . donc il n'ont rien a faire dans ce champs de bataille


Freeman recula jusqu'à atteindre un mur , il s'y appuya avant de s'assoir sur le sol , et regarda depuis son emplacement , sous le casque , ces yeux guettait les moindres mouvements , ce qui se passait maintenant . . . ne dépendait pas de lui , ou des autres marines , mais de ce Colonel chevronné et fous


Dernière édition par Delta le Dim 17 Jan 2010 - 13:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrix-214
NavSpecWar, Spartan-II, Adjudant
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24
Localisation : Hmmm... Probablement en train de tirer là
Humeur : Toujours très bonne
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : SMG x 2
Autre Compte :
Arme n°2 : Fusil à Pompe

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 13:47

Tout c'était enchaîné à une vitesse incroyable. Miller s'était retournée contre la seule marine qui faisait preuve d'un peu de courage dans cette histoire, et l'avait pourtant promu contre toute attente. Et puis subitement, il y eut un coup de feu, et un sergent s'effondra, un petit trou sanglant entre les deux yeux. C'en était trop pour les soit-disant renégats. Will fut le premier à bondir, lui qui invitait au calme il y a quelques minutes faisait maintenant preuve d'une grande témérité. Il avait tiré dans un stock d'explosifs avant de bondir sur Miller et de l'immobiliser avec un couteau. Plusieurs marines avaient décidés de changer de camp, préférant défendre de vraies valeurs humaines plutôt que leur carrière... James menaçait deux des gardes du colonel avec son fusil à pompe, rapidement rejoins par Adrix dont tous les équipements étaient de nouveaux parfaitement opérationnels, notamment le bouclier. Il s'était jeté sur un des garde du corps, et lui avait envoyé au pays des songes d'un violent coup de crosse à l'arrière du crâne.
Tout aurait pu se terminer ainsi, par une mutinerie salvatrice, mais le SRN n'avait pas dit son dernier mot semblait-il.


-Vous, pauvres merdes ... vous croyez que vous pouvez menacer le SRN ? Le SRN voit tout, entend tout et ... est partout.


Nouveau volte-face, des marines, probablement sous la coupe de cet enfoiré, venaient de se retourner contre le reste de la troupe. L'escouade humaine était scindée en deux, chaque partie menaçant l'autre avec détermination.
Will s'était fait avoir par une prise de combat rapproché de Miller qui le blessa grievement au bassin avant de lui écraser la tête de sa lourde botte. Il tira un coup de semonce à l'oreille, ce qui, si cela ne ferait pas si mal que ça, le rendrait sûrement temporairement à moitié sourd, pratique en mission.


-Vous voyez ce qu'il en coute de se rebeller ? Vous devriez tous passer au conseil de guerre pour haute trahison, et puis subir la peine de mort. Mais je vous laisse une chance. Ceux qui me soutiennent passe derrière moi et visent les deux renégats là-bas.

Le spartan resserra la prise sur son arme alors que bons nombres de fusils d'assauts le pointaient ainsi que James. Ils se sentaient vaguement isolés à vrai dire. Ses muscles étaient crispés par la fureur. Si son camarade nétait pas à ses côtés, il aurait sans doute perdu totalement le contrôle de ses moyens et aurait purement et simplement foncé dans le tas. Il en était tout à fait capable de remarque. Il ne fallait pas oublier que chaque super-soldat était considéré comme aussi dévastateur qu'une escouade complète, notamment grâce à son équipement.
Il y avait cependant au moins une personne censé dans ce conflit qui tenta de faire entendre raison à son supérieur

-sans vouloir me mettre de leurs cotés , ce sont EUX qui vous on sauver la vie . . . mon colonel , eux qui on prit les rennes et on risquer leurs vie pour venir vous chercher . . .
après ,je fait bande a part . . .je préférais juste vous prévenir , mon colonel , et on aurait meilleur temps de garder nos balles contre ces créatures , que tirer sur des humains . . . rebelles , marines , comme ODST !

Adrix lui répondit à la place du colonel, et sa voix laissait transparaître ses difficultés de self-contrôle dans une situation aussi perilleuse.


-Laisse tomber mon gars ! Il est devenu complètement fou ! On lui a sauvé les miches y pas une heure et il veut nous exécuter ! Tu risques de t'en prendre une comme l'autre.

Il tourna sa visière vers Miller, il avait un compte personnel à régler avec ce type maintenant. En tant que soldat, il aurait fait passer sa vengeance après la mission... mais il était un civil maintenant. L'ami colonel l'avait lui même libéré des chaînes des ordres militaires.


-Oh Miller, si tu savais, tout le mal que je vais te faire. Je vais, de mes mains nues, te défoncer !

Ses articulations blanchirent sous la pression de ses muscles. Son fusil à pompe était pointé vers Miller, suivant le moindre de ses gestes et passant successivement d'une menace à l'autre. Il le tenait d'une seule main, profitant de sa forte poigne pour garder l'équilibre de l'arme. Son doigt était crispé sur la gâchette. Son autre main farfouilla vers sa ceinture, en décrochant une grenade.

-Je suis le spartan numéro 214, spécialiste de la destruction. Et je transporte avec moi plus d'explosifs que la majorité d'entre vous, une véritable bombe humaine. Assez pour faire sauter la baraque dans un beau feu d'artifice !
Mon cher colonel, vous semblez bien aimer le full contact. Approche qu'on règle ça à l'ancienne mon gros ! Juste vous et moi, un puissant colonel contre un misérable civil. Ou alors on s'entretue tous, et j'aurais eut au moins la satisfaction de vous faire sauter la cervelle. Ou encore, on attend que ces bestioles viennent nous bouffer.


N'importe quelle personne censé aurait refusée l'invitation du spartan. Mais dans cet état de folie meurtrière, il était toujours possible que Miller ait perdu sa notion du bon sens qui sait ? Adrix n'y croyait pas trop à vrai dire... Mais le seul qui avait le pouvoir de débloquer la situation autrement que par un bain de sang, c'était ce taré.

Le spartan se tenait prêt à bondir vers l'abri le plus proche en emportant James au passage. Si quelqu'un d'en face ouvrait le feu, il devrait compter sur ses réflexes accentués pour lui sauver le derrière en profitant du répis temporaire que son bouclier intégré lui offrirait face aux tirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 14:06

Miller, avec la grande majorité des troupes à sa merci, n'avait plus vraiment peur.
Il s'était un peu reculé parmi tous les soldats derrière lui qui visait les deux renégats. Miller en profita pour asséner un bon coup de pied dans les parties de l'homme qu'il avait mit à terre.
Pour rassurer encore plus ceux qui était passé dans son camp, Miller cria :

-C'est bien, continuez à m'obéir et j'oublierais tout.

Puis prit ses deux M6C recula dans la masse des soldats derrière.


Dernière édition par John Miller le Dim 17 Jan 2010 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 14:30

Je tenais encore mon couteau en main. J'aurais pu tout simplement poignarder Miller dans la jambe. Ce n'était plus nécessaire. Les renforts allaient arrivé, et quelqu'un de plus capable allait prendre le commandement. Du moins je l'espérais. Si ce n'était pas le cas, tout ce que j'ai fait contre cet homme aurait été inutile. Pas de regrets.
Je saignais au front. Une blessure superficielle. Il pouvait m'achever d'une balle. Mais il ne l'a pas fait. Il ne pouvait plus. Il avait du comprendre que chacun des hommes se trouvant sur cet anneau était là d'abord pour survivre. Non pas pour les honneurs ou les médailles du SRN. Il se contenta de souligner son exemple.

"Vous voyez ce qu'il en coute de se rebeller ? Vous devriez tous passer au conseil de guerre pour haute trahison, et puis subir la peine de mort. Mais je vous laisse une chance. Ceux qui me soutiennent passe derrière moi et visent les deux renégats là-bas. "

Je dégagea son pied d'un coup de poing dans sa jambe ensanglantée. Il réprima un cri de douleur, songeant à ce que cela aurait montré aux hommes. Mais il me frappa à nouveau. J'étais en train de me mettre péniblement à genou. Son coup de pied me remit à terre. Le sang coulait de mon plastron.
Le coup de couteau que le Colonel m'avait assené avait été absorbé en grande partie par mon armure. Mais le fait qu'il se soit acharné dessus avait déclenché une hémorragie non négligeable. Quelqu'un vint m'aider à me relever. Je refusa. L'infirmier qui m'avait aidé quelques temps plus tôt à soigner Miller me tendit une bombe de mousse biochimique. Je le remercia.
Miller se plaça derrière la protection que lui faisaient ses sbires. Le Spartan et James les tenaient tous en joue. Mais ils étaient seul. Je me servis de mon fusil de précision pour me redresser. Je tourna le dos à ceux qui avaient rejoint l'officier du SRN. L'infirmier me regarda me relever, puis les rejoignit aussi, la tête basse.

"C'est bien, continuez à m'obéir et j'oublierais tout !"

Miller était rassuré. La satisfaction de ce retournement de situation ne le fit pas remarquer que la plupart des troupes qui avaient rejoint son côté étaient juste affairés à solidifier la barricade qui bloquait le passage vers le couloir menant plus profondément dans l'installation. Cela importait peu. Je leva mon fusil en direction des sbires qui nous visaient.


Dernière édition par Predator le Dim 17 Jan 2010 - 17:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 14:45

HRP : Après le post de Predator, personne ne poste plus (sauf pour un flash back ou des impression) avant l'arrivée de Daru, merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas-126
Banni
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 27
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B ICWS
Autre Compte :
Arme n°2 : SMG M7 CASELESS x2

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 15:09

La bataille contre le parasite fesait rage, les munitions s'épuisaient plus vite que je ne l'aurais pensé, malgrés le nombres de cadavre de parasites qui jonchaient le sol autour de nous, ils en arrivaient toujours plus, des petits, des gros, et des plus qui avaient fait leur apparition il y a peu ... je les avais tout d'abord prit pour de simple nouvelles cible et avais vidé un chargeur de SMG en plein millieu, avant de le voir exploser et libérer une dixaine d'organisme parasitaires ... la tactique devait changer, et je devais utilisé ces "bombe parasitaire" à mon avantage, en les fesant exploser pres de leur congénaires par exemple, l'idée était interressante et facile a metre en pratique, heureusement pour nous d'ailleur, car ils devenez vraiment nombreux, et je regréttais de ne pas avoir emporté un JackHammer avec moi ...

Quand tout à coup un signal sonore pénétra mon casque ... et la voix synthétique d'une IA retentit :

" Colonel Miller atteint de folie, je répété, colonel Miller atteint de folie, contamination du gradé probable ! Ses instructions sont erronées par les parasites, ordres non valables !
Votre frère d'arme est en danger, je répété, votre frère va y perdre un morceau de cervelle ! Besoin de secours immédiat ! Transmission des coordonnées. "


Argh, c'était pas bon ... comme si la menace parasites n'était pas suffisante, il fallait en plus qu'un supérieur péte un cable ... c'était pas bon, il fallait que je trouve Logan et qu'on vois ce que l'on peut faire ... nan ... ce que l'on DOIT faire ... J'ouvrai une liaison Com avec Logan, il ne devait pas être très loin, voir tout proche, mais avec les parasites qui grouillent de partout je préfére l'apeller par Com plutôt que de passer du temps à le chercher :

" SPARTAN-037 tu me reçois ? Tu as reçu le message de l'IA du SPARTAN-214 ? As ton avis, on fait quoi ? A toi ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 18:08

Les flammes et les balles avaient complètement annihilé les forces parasites qui se trouvaient à l’extérieur de la Bibliothèque, Kol semblait connaître cet endroit ainsi que sa fonction au vue de son état et de ses connaissances sur cet anneau, surement et encore un secret bien gardé SRN. Les balles avaient atteints avec précision leurs cibles… Alors que les Warthogs Gauss et plus basique avancent autour de l’entrée, des Scorpion surgirent de nulle part pour venir renforcer le dispositif et croyant que cela suffirait c’est une demi dizaine de Vulture qui sortent du hangar du Ravage se raliant à Razgriz.

« Razgriz ici Kol vous prenez le commandement des unités aériennes. »

Ce message bref indique clairement Kol à des positions stratégiques à prendre rapidement, il est vrai qu’il était loin d’être le meilleur pour le tir et le combat, mais ses stratégies et sa conduite l’avait vite fait rentré dans le rang. Le Ravage, possédant toute une batterie de matériel de précision audio-visuel et capteurs de transmissions haute-définition avait comme selon les ordres reportés chacune des transmissions à l’Amiral.

« -Est ce que quelqu'un m'entends ? Ici Colonel Miller du SRN, j'ai avec moi trois renégats et nous sommes sous des attaques de monstres inconnus. On a besoin de renforts ! »

« -Colonel Miller atteint de folie, je répété, colonel Miller atteint de folie, contamination du gradé probable ! Ses instructions sont erronées par les parasites, ordres non valables !
Votre frère d'arme est en danger, je répété, votre frère va y perdre un morceau de cervelle ! Besoin de secours immédiat ! Transmission des coordonnées »

Kol avait totalement pris en compte les deux messages, un Spartan renégat et Miller pris de folie ? Tout cela étant peu probable, il décida de régler tout ceci par un ultimatum aux deux opposants qui se verraient obliger de faire un choix.

Les Scorpions vinrent se positionner en arc de cercle autour de l’entrée de l’édifice avant que des Warthog de transports ne débarquent des forces spéciales du SRN affiliée directement à la compagnie Delta, celle de Kol.
Ils vinrent se mettre en formation devant le bâtiment en attente d’ordres.

« Kol à la compagnie ; Suspicion de rébellion à l’intérieur, peut-être la Brigade Des Loups, entrez à mon signal, pour tout mouvements suspects abattre la cible sans sommation. »

Kol continua de conduire son Warthog pour se retrouver devant l’entrée, d’ici il saisit le combinet de sa radio qui était directement relié à toutes les liaisons COM y compris au enceintes du Ravage qui aller diffusé de cette façon le message à plusieurs kilomètres.

« Ici l’Amiral Kol, la zone extérieure est nettoyer. J’ai eu vent de la panique qui sévit à l’intérieur du bâtiment. Il marqua une pause puis repris avec sa voix en écho. Que vous soyez renégat ou non, que vous soyez du SRN ou pas. Je vous laisse dix minutes pour sortir d’ici tous vivants, je ne peux pas me permettre de continuer de poursuivre cette mission sans équipe soudée. Dépasser ce délai j’envoi les forces spéciales à l’intérieur du bâtiment, lance-flammes inclut et je vous fais tous tuer pour trahison. »

Kol espérait que Miller aurait compris quel protocole il utilisait, c’était de la stratégie offensive dans le seul but de regrouper les troupes et d’aviser la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 18:53

-Ici l’Amiral Kol, la zone extérieure est nettoyer. J’ai eu vent de la panique qui sévit à l’intérieur du bâtiment. Il marqua une pause puis repris avec sa voix en écho. Que vous soyez renégat ou non, que vous soyez du SRN ou pas. Je vous laisse dix minutes pour sortir d’ici tous vivants, je ne peux pas me permettre de continuer de poursuivre cette mission sans équipe soudée. Dépasser ce délai j’envoi les forces spéciales à l’intérieur du bâtiment, lance-flammes inclut et je vous fais tous tuer pour trahison.

Miller eut son fameux sourire malsain, puis émergea des soldats qui le protégeaient malgré eux. Will Ost avait rejoint les deux autres rebelles. Miller mit un de ses M6C dans son holster sous le bras et de l'autre pointa les renégats.

-Bon mes chéris, on va simplement aller dehors et s'expliquer. Si vous coopérez, je vous promet de vous éviter la peine de mort. Vous préférez quoi ? Vous faire virer ou mourir ?

C'était bien sur la parole de Miller qui valait ce qu'elle valait, mais ca il ne pouvaient pas forcément le savoir.Les trois compères discutèrent puis déclarèrent :

-On veut une garantie.
-Pas de garantie. Laissez vos armes à terre, levez les mains en l'air et tout se passera bien.

Ils rediscutèrent puis posèrent lentement les armes à terre, tous. Tous les marines les escortèrent dehors, dans une tension palpable. On aurait dit des prisonniers ennemis. Ils retrouvèrent le chemin de la sortie, puis émergèrent dans la lumière naturelle. Une fois que leurs yeux s'étaient accoutumés à celle ci, Miller vit plusieurs scorpions avec leur canons pointés dans leur directions, et des dizaines d'hommes du SRN les pointant de leurs armes. Miller leva les mains pour montrer son attitude pacifique.
Il se dirigea vers Daru Kol qui le regardait plus loin. Miller lui serra la main et lui souffla dans l'oreille :

-Amiral, les trois renégats en joue on tentés de me tuer. Je demande une désaffectation immédiate du corps armé ainsi que la mise en application du protocole "Tango Roméo Alpha India Tango Roméo Echo".

Il se tourna vers les soldats qui l'avaient soutenus à l'intérieur, qui continuaient à garder les rebelles en joue. Il leur cria :

-Écartez vous ! Bloquez l'entrée de la structure pour qu'ils ne puissent pas rentrer !

Ils étaient encerclés. Puis il vit un avion patrouiller dans le ciel. Miller le contacta avec un canal sécurisé.

-Pilote ici Colonel Miller du SRN, je vous réquisitionne, vous êtes dorénavant sous mes ordres. Les trois rebelles en bas sont désignés target, restez en stand by.

Spoiler:
 


Dernière édition par John Miller le Dim 17 Jan 2010 - 19:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 19:27

Les soldats présents dans le bâtiment étaient tous sortirent uns à uns, amplement satisfait qu'il n'y est pas eu de solution violente au problème Kol soupira. Miller avait beau être vice-directeur du SRN c'était encore l'Amiral le "patron." Et tout le baratin théâtrale de Miller l'avait sourire froidement, ce sourire qui généralement n'annonce rien de bon.

"A toutes les unités voici les ordres. A touts mouvements suspects des renégats ou comportement anormal voir insubordination je demande d'ouvrir le feu sans sommation. Pour le moment nous sommes en missions les trois renégats sont rayer des troupes du CSNU à la fin de la mission ils conservent leurs liberté mais sont surveillés pour ne pas s'échapper. Les ordres de Miller sont annulés."

Tout le monde avait dépasser les bornes et cette mission devenait de plus en plus de la pure folie.

"Razgriz retourner à bord du Ravage et prenez un Hornet vous rentrez pas dans ce bâtiment avec votre engin. Logan, Nick vous prenez le commandement de la Compagnie Delta."

Une fois ses derniers ordres passés, Kol se dirigea vers Miller et sur un ton on ne peut plus froid il chuchota à son oreille tout en remettant le col de son ami d'aplomb.

"T'as déconné..."

Kol ne l'avait jamais tutoyer, certains soldats regardèrent même Kol avec un air un étrange, certains l'avait déjà vu ainsi... C'était il y a trois ans lors de sa violente altercation avec un officier du HIGHCom lors de la bataille de la Relique qui suivit bien entendu de la première vague d'attentat rebelle...

"Écoute moi bien Miller, à moins que t'es un plan pour sauver ta peau et celle de tout le monde ici on applique mes ordres."
Revenir en haut Aller en bas
John Miller
SRN, Ancien directeur recherché
avatar

Nombre de messages : 2273
Age : 24
Localisation : Terre; Siège du gouvernement.
Humeur : Nerveux.
Date d'inscription : 21/03/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : 2x Pistolet M6C
Autre Compte : Adam Jackson
Arme n°2 : Fusil de combat BR55

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 19:58

Miller regardait son interlocuteur dans les yeux. Il serrait les dents à s'en faire saigner la bouche. Sa main se dirigea sa main vers son arme. Daru baissa les yeux et leva un sourcil. Miller tenta de se calmer.
Il mit une main sur la blessure du parasite dans son cou. Avait il rêvé ? Il avait eu l'impression que quelque chose avait bougé. Il toucha, et sentit effectivement bouger sur sa blessure. Cela n'énerva encore plus et il cria à la face de Daru :

-CE N'EST PAS ÉVIDENT ? CE SONT DES LOUPS !!

Plusieurs soldats aux alentours ouvrirent de grand yeux. Cette accusation était grave. Miller parti en direction des renégats et se planta devant eux.

-AVOUEZ !

Il cracha sur la visière du spartan et donna un coup de ranger dans le tibia de Will Ost, le plus fort qu'il put.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Freeman
Rebelles, Traître, Ancien Marines des Forces Spéciales
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 36
Localisation : Là où les combats sont !
Humeur : Tendus
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : MA5B
Autre Compte : Rex - 98
Arme n°2 : M 90 (/ couteau)

MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 20:01

Freeman fut le dernier a sortir de la Bibliothèque , tout en se dirigeant vers l'entré du bâtiment , il entendit quelque chose , et se retourna rapidement , le casque d'ODST ne lui montrât rien , aucun mouvement , aucune chose étrange , mais en revanche , la forte puanteur des lieux était plus . . . écœurante qu'avant , lorsqu'il arriva a l'extérieur . . .
Des chars avait les canons pointer sur l'endroit d'où il venait . . . des cadavres jonchait le sol , des centaines de cadavres en décompositions . . .
Il se mis aussitôt a réfléchir , et se rapprocha d'un groupe de marines qui gardaient les 3 renégats . . .
Freeman observa les "3 civiles" , attendit de que Wellsey le regarde pour lui faire quelque signe . . . des mouvement rapide de la main . . .

*Ne fait rien qui aggravera la situation , je vais te sortir de là*


Espérant que le jeune marines est reconnus ces gestes , John s'en alla , ne savant pas quoi faire , il decida de trouver des munitions pour ces armes , fouilla quelque cadavres , ramassa une grenade , et en profita pour récupérer leurs médaillons . . .
Un marine vint derriere lui , et lui posa la main sur l'epaule , Freeman se retint de faire un geste dangereux .

-Adjudant ?

-soldat ?

Le soldat lui désigna un marine en conflit avec un ODST , un petit regroupement autours cachait la bagarre . . .

-Je sais que vous êtes un ODST , mais si . . .


-Je m'en ocupe ,

Le soldat le regarda avec des yeux ébahis , freeman se fraya un chemin parmi la dizaine d'individus , et attrapa l'ODST qu'il flanqua par terre d'une main , juste ne le tirant vers le sol . . . il regarda le marines , un nouveau vue sa tête . . .
Freeman pointa aussitôt son doigts vers l'ODST bagarreur

-Si tu recommence . . . je te fait sentir le cadavres en décomposition , tête la première !


Puis , il s'éloigna du groupe . . .suivit par le soldat qui était venus le chercher

-je vous remercie pour l'aide . . .


-De rien . . . tire toi maintenant


Freeman s'installa sur un rocher . . . fusil a l'épaule . . .et observa la zone d'un regard attentifs . . .


Dernière édition par Delta le Dim 17 Jan 2010 - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 20:46

[Arrêtez donc de nous prendre pour des jambons, soit on poste soit on poste pas mais c'est pas l'hôtel ici on réserve pas hein.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   Dim 17 Jan 2010 - 20:59

"-CE N'EST PAS ÉVIDENT ? CE SONT DES LOUPS !!

-AVOUEZ !
"

Kol se retourna avec un air furieux, lui qui d'habitude est si calme même par les pires circonstances, la tension au sein des troupes avaient atteint son paroxysme, toutes ses pertes et surtout la désorientation des officiers inquiètent, Mabry quand à lui était porté disparu voir surement mort...

"Écoute moi bien espèce de chien égocentrique! T'y connais quoi aux Loups !? Qu'est ce que t'as fait depuis le début que t'es au SRN?! Rien ! Absolument rien ! Alors viens pas me parler d'un dossier que tu ne connais même pas! Les connards d'officiers comme toi je les fout au feu! T'entends !? Maintenant tu rentre dans le rang où je te jure je..."

Kol sans plus rien dire sortit son pistolet et pris en joue Miller. C'était pour ça que les trois quarts des officiers du CSNu voulait la mort de Daru Kol, il était trop... Idéaliste et proche des soldats.

"Je vous jure, le prochain qui désobéis où qui tente quoi que ce soit je lui fait sauter le caisson. Après tout personne sait qui est un loup ici. C'est peut être toi John, ou moi, la compagnie Delta, des Spartans, des femmes de ménages. On sait rien sur eux putain de merde! Juste qu'ils préparent un gros coup dans les prochaines semaines, alors arrête de trouver des prétextes pour tes envies personnelles, tu peux pas les encadrer rouve autre chose!"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée des renforts [Exterieur]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée des renforts [Exterieur]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Scénarios :: Archives des scénarios :: Installation 01 - Halo :: La Bibliothèque-
Sauter vers: