Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Opération Barador

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Jack Thomson
Marines, Caporal
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Localisation : Nantes,3 rue des nouilles
Humeur : Jai la chiasse
Date d'inscription : 17/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusil d'assaut MA5C
Autre Compte :
Arme n°2 : Magnum M6G

MessageSujet: Re: Opération Barador   Sam 11 Sep 2010 - 11:20

-Jack réveille toi, espèce de feignasse!

Le marine sentait qu'on le transportait et se débattit pour voir que Mike et tout le reste du groupe courait rapidement, Jack ne se souvenait de rien, il y avait une explosion puis le noir, il n'était pas mort apparemment, il regarda Mike qui lui lança un fusil d'assaut qu'il attrapa et vérifia les munitions.

- Il s'est passé quoi?

-Tu as été dans les vapes pendant un bout de temps. Mais juste quand les covenants t'ont mis K.O ils se sont repliés en même temps, on s'est rassemblés avec les derniers hommes valides et on les as poursuivi jusqu'au hangar, un gros con d'élite doré s'est sacrifié pour nous ralentir mais le capitaine Thermidor nous a dit de nous replier, or l'atrium et le mess grouille d'E.T, on peut pas reculer alors on a lancer un appelle a l'aide aux frégates, des pélicans vont venir nous récupérer.

Jack qui sentait sa vision redevenir normal put voir en effet qu'ils étaient dans le hangars, des marines s'activait a renforcer la position du hangar.

-Et eux ils font quoi?

-Les covenants vont certainement attaqués le hangar pour nous tuer dans un dernier acte, ils faut qu'on tienne Jack, il faut faire ce dernier effort et on en aura fini.



Jack sentit une goutte lui couler sur la tempe, il appréhendait le prochain combat, ça allait être encore plus sanglant, tous le monde se battrait pour la survie, les covenants restant ne pouvaient pas évacuer s'ils ne sécurisaient pas le hangar, donc ils allaient venir en force dessus, Jack avait vu beaucoup de combats mais il n'avait jamais participé a une défense dans les couloirs étroits d'un vaisseau comme le Hardon et ça avait été sanglant, très sanglant, mais comme le disait Mike il y avait juste encore un effort a faire. Et Jack ferait tout pour que les derniers marines encore en vie le reste et qu'ils puissent tous évacuer et rejoindre le reste de la flotte.

Jack se mit donc en quête d'arme qui valait le coup il récupéra tout les chargeurs qu'il trouvait pour son fusil et il récupéra un needler sur un corps de grognard. Tout les marines se rassemblèrent bientôt derrière les barricades et ils attendirent. une voix résonna sur la fréquence radio.

-Ici pélican Darling 725, nous arrivons dans dix minutes, tenez bon les gars.

Un gros bruit sur la porte retentit a ce moment là et Jack put voir que des mines ventouses étaient accrochés des deux cotés de l'entrée de la porte, il porta son regard sur Mike qui lui fit un petit sourire sadique.
Puis les coups redoublèrent et la porte céda de ses gonds, deux hunters se présentèrent devant les marines mais ils s'avancèrent trop et les mines ventouses détectèrent leur présence.

-J'vous ais baiser les gros. Murmura Mike

Puis elles explosèrent en tuant les deux énormes monstres aliens. Mais derrière eux des dizaines de covenants se pressaient et déferlèrent sur la salle comme un raz de marée de couleurs chatoyantes. Les marines et leurs adversaires ouvrirent le feu, Jack tirait sur les petit grognards et achevait les grand élites quand leur boucliers étaient mis H-S par des tirs de sniper. Mais malgré ça les aliens avançaient tout de mêmes, ils étaient trop nombreux par rapport aux quelques marines restant qui se défendaient avec la force du désespoir. un roquette partit dans la masse alien et la dispersa un moment mais elle se reforma vite fait et des élites se mirent a foncer vers eux en dégainant des lames d'énergie et en leur lançant des grenades a plasma. Les humains durent s'écarter pour éviter le gros de l'explosion, et donc leur tirs ne furent plus aussi concentré ce qui permit aux élites de s'approcher sans perdre trop d'hommes. Jack lâcha son fusil et prit le needler pour vider les aiguilles sur un élite, les épines ne furent pas assez efficace pour percer son bouclier et Jack se jeta en arrière quand son adversaire arriva a porté pour lui donner un coup de lame, mais juste après les aiguilles explosèrent en tuant l'elite en armure bleu. Jack se tourna et vit que Mike était plaqué au sol par un élite qu'il le regardait avec une lueur meurtrière dans le regard, l'extraterrestre s'étaient taillé une route sanglante parmi un rangée de marines et maintenant il fallait l'arrêter coute que coute sinon il les finirait tous. Le caporal inversa sa prise sur le needler en fonça vers l'alien et il jeta sur lui et se servait des épines sur l'arme comme d'un gros couteau, les aiguilles dures percèrent le dos de l'élite et Jack s'accrocha a lui pendant qu'il se débattait. Puis finalement il s'effondra, Jack se baissa pour éviter des tirs a plasma, le dernier élite en rouge était mort mais des dizaines d'autres menaient encore des grognards, il restait moins de quinze marines tous blessés pour la plupart, Jack n'osait pas se relever, le mitraillage de plasma l'aurait vaporiser, les covenants commencèrent a pousser des cris de victoires et les grognards furent encourager par les élites a charger la vermines humaines. Des petits grognards escaladaient les barricades et Jack se sentit impuissant en voulant attraper la poignée du needler quand il vit un grunt en armure rouge le viser avec son pistolet. Il allait tirer mais il se fit réduire en bouillie par un pluie de balles. Le capôral leva les yeux et put voir le nez d'un pélican qui entrait dans le hangar en lâchant un tir nourris de sa mitrailleuse sous son nez sur les covenants. Les aliens se dispersèrent et la soute s'ouvrit, une mitrailleuse était installé dedans et l'artilleur continua d'arroser le secteur.

-Dépêcher vous de monter hurla t'il! Ce vaisseau va exploser!

Les derniers marines sur le Hardon entrèrent dans la soute mais Mike glissa quand il voulut mettre un pied dans le pélican, un tir de plasma l'avait atteint a l'épaule. Jack sauta du pélican pour repérer le spécialiste et le remettre dans le vaisseau de transport, cette acte courageux couta la vie a l'artilleur qui se prit un tir de carabine dans la tête, il glissa sur le hangar et s'écrasa dessus. Le pélican était toucher de dizaines de tirs a plasma et sa coque commençait a fondre mais tous le monde était a bord et la soute se referma en laissant les covenants sans transports pour évacuer le Harlon qui s'auto-détruisait.

Le pélican quitta le hangar juste avant que celui ci fut secoué d'explosion, Jackse laissa glisser dans la soute en respirant fortement. Il n'aurait vraiment pas penser survivre, et les autres marines n'ont plus d'ailleurs, Mike le regardait pendant qu'un infirmier pensait sa blessure a l'épaule.

-Merci mec.

-De rien.

Mais un le canal radio s'ouvrit et une voix lourde de tristesse parla.

-Ici Sierra 1-2-6, le capitaine Thermidor est mort au combat, je répète le capitaine Thermidor est mort au combat.

Cette phrase fut dure a supporter pour tous les survivants, ils s'en étaient sortit mais avaient subis des pertes horribles, et le formidable Harlon avait disparu en même temps que son capitaine. Et aucun perte covenants ne pourrait alléger cette perte.
L'un dans l'autre l'opération Barador ressemblait fortement a un échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jeuxdemerde.com
Dastan Evret
ODST, Caporal
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 28
Date d'inscription : 01/07/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Fusiel Sniper : SRS99D-S2 AM.
Autre Compte :
Arme n°2 : Carabine MA5K

MessageSujet: Re: Opération Barador   Sam 11 Sep 2010 - 16:14

Dastan tenait fièrement sa position quand soudainement les communications furent rétablit. Pendant qu'il descendait de sa position il écouta les différentes conversations qui circulaient sur les canal. Les covenant avaient pour ainsi dire réussi à prendre le contrôle du vaisseau sans doute fois sans rendre maître. Il n'y avait pu trop d'hypothèse possible. Les marines qui étaient arrivés et donc Dastan avait couvert la fuite revinrent après avoir refait le plein de munition et installèrent des barricades à l'entrée du couloir X1 celui donnant sur le couloir X2 qui était encore bien calme. Dastan sentit la peur et les cris de certain des autres membres de l'équipage il resta silencieux et se positionna dans un coin juste à côté de la porte menant au couloir X2 soudainement il entendit une explosion la porte au bout du couloir venait d'exploser laissant échapper un groupe important de covenant en tout genre. La porte que gardait Dastan fut à moitié ouverte et le combat commença. Les humains prirent l'avantage grâce a l'effet de surprise , mais ils durent se repliaient à cause du nombre important de covenant. Même le sniper hors pair qu'était Dastan avait beaucoup de mal. Les deux couloirs furent bientôt infestaient de covenant en tout genre et les dernières poche de résistances humaines se regroupèrent derrière les barricades devant la porte menant à la salle de commandement. Dastan sortie sa carabine et fit juste dépasser son arme pour ne pas être touché par les tirs ennemis. Mais voilà l'ennemi se rapprochait et les munitions de ses équipiers se faisaient de plus en plus rare. L'un deux activa alors un détonateur et une énorme explosion balaya une bonne partie du couloir donnant un peu de répit aux humains. Dastan se retira dans la salle de commandant avec quelques hommes pendants que d'autres sans doute fou et ivre du combat restèrent derrière lui.

- Pour l'honneur ne battait pas en retraite crièrent certains sous le feu ennemi

Dastan ne dit rien est évita quelques soldats sans doute moins gradé que le suivre, car il avait gardé un plan pour le cas ou tout finiraient mal. Il se dirigea vers la bouche d'aération et récupéra au passage quelques munitions. Il s'infiltra le 1er suivi pas d'autres soldats qui restèrent un instant étonné de cette solution. Dastan se dirigea alors vers le hangar en suivant les plans qu'ils avaient eu le temps de consulter avant le début de cette mission. Dans le noir ténébreux des conduites il alluma la lampe torche sur son épaule et regard attentivement le plan qui s'afficha sur le com de son bras gauche. Ils arrivèrent bientôt au-dessus de la salle où le canon était entreposé il s'arrêta un instant et réfléchit si les covenants avait réussi leur mission le canon serait probablement détruit... il aurait donc échoué dans sa mission ce qui l'embêtait beaucoup lui qui avaient toujours mené a bien ses missions passé enfin sauf quelque un , mais là c'était discutable. Il fit signe aux hommes derrières lui de continuer à avancer a de l'attendre au bout d'une conduite. Il retira alors en douceur la grille et passa une petite lunette de quelques centimètres ce qui lui permettait de jetait un coup d'œil à la salle sans être repéré. Comme il le croyait il n'était pas seul la salle était bien gardée. Il se fit tombé sur le sol et se mit a plat ventre rampant jusqu'à une caisse. Il avait repère la position de ses ennemis qui étaient sans doute occupées avec d'autres humains quelques couloirs plus loin. Il rampa doucement et furtivement jusqu'à une console qui était relié au canon fort endommagé presque détruit même. Il retira la plaque métalique au bas du moniteur et trifouilla dans les circuits et câbles avant de la connecter à son bras. Après quoi il cherche autre de lui quelques choses qui pourraient lui être utile.

Non loin de la le corps d'un des ingénieurs était étalé au sol il sans approcha lentement prenant garde a ne pas être repéré. Sous celui-ci se tenait un mini ordinateur portable que l'homme mort devait utiliser pour faire la maintenant du canon. Il retourna devant la console et branche le pc au moniteur et téléchargea rapidement sur le pc les données du canon. Certaines étaient très endommagées d'autres sans doute totalement perdu. Dastan ne voulait pas rentrer sans rien le téléchargement commença quand tout à coup une alarme annonça...

Autodestruction du vaisseau... activé...10 Minutes avant détonation...

Les voyants passèrent au rouge projeta la salle dans la nuit noir. Dastan ne savait pas quoi faire le téléchargement était assez long et heureusement pour lui que le pc de l'ingénieur contiennent déjà une partie de la base de donné. Il lui fallait 3 minutes... 3 longues minutes pour télécharge presque toutes les données du canon après quoi il remonta dans la conduite d'aération en toute discrétion laissa les covenants derrières lui en panique. Il rejoignit ses équipiers que n'avait sans doute pas entendu l'avertissement. Ils étaient la devant la grille du hangar. Dans celui-ci les covenants était regroupé en masse il serait difficile de récupérer un vaisseau pour s'enfuir. Dastan avant bien penser rejoindre une nacelle de sauvetage , mais avec les vaisseaux covenants dehors cela aurait été du suicide. Il ouvrit la trappe et fit descendre discrètement les soldats qui étaient avec lui. Ils restèrent allongé et Dastan fit signe a certain d'entre eux d'approcher pendant que les autres montés la garde derrière des containers.

- Caporal comment va ton faire sa grouille de covenant par ici chuchota t-il

- On a pas le choix il faut faire diversion l'un d'entre vous sais pilotez ? Demanda t-il en croissant les doigts qu'on lui réponde par l'affirmatif

- Moi caporal j'ai déjà eu l'occasion de pilote un de ses vaisseaux chuchota un des membres de l'équipe de Dastan

- Parfait on va prendre se transport et foutre le camp dit-il simplement

Heureusement pour lui les covenants était plus occupée à tenir les portes et point principal que les vaisseaux qui se trouvaient au bout du hangar. L'équipe de survivant avança doucement et se place prêt de contenaire derrière les quelques plusieurs vaisseaux était stationné. L'un des observateurs appela doucement Dastan et l'invita à regarder dans sa jumelle.

- Regardait d'autres arrivent... il se dirige vers nous... fit-il presque tremblant

- Merde on a pu le choix faut y allez dit-il nerveusement

Le groupe fit alors feu sur les covenants qui se dirigèrent dans leur direction. Les premiers tirent eut raison de leur adversaire qui ripostèrent plus férocement. Dastan et plusieurs des hommes qui l'accompagnaient avait déjà rejoint un pélican et commencèrent la séquence de démarrage. Ils devaient être une 20ène à avoir suivi Dastan ce nombre fut considérablement réduit dans les secondes qui arrivèrent. Dastan et d'autres soldat tentèrent en vin de couvrir la fuite des hommes qui avaient courageusement ouvert le feu sur l'ennemis leur permettant de rejoindre le transport. Ils furent tous tués par l'ennemis qui approchaient de plus en plus rapidement. Le pélican prit de la hauteur , mais la porte du hangar était encore fermé.

- Caporal la porte hurla le pilote

- Merde ! cria Dastan

Comment avait t-il pu oublie ce détail il s'allongea alors dans le pélican et visa à travers les lignes ennemis pour pouvoir atteindre le levier qui se trouve au bout du hangar. La tâche était rude surtout que les covenants tiraient maintenant sur le vaisseau. Les hommes qui étaient à ses côtés comprirent vite la situation et se placèrent au - dessus de Dastan pour lui permettre de se concentrer sur son tire. Il suait a grosse goûte et ravala son stress le temps de décocher cette balle qui perça la manette actionnant l'ouverture de la porte du hangar. Les hommes dans le vaisseau tombèrent devant lui et il crut bientôt que c'était son tour. Quand une rafale de missile eut raison d'une bonne partie de covenant. L'un des membres de l'équipe de Dastan avait quitté le groupe et c'était glissé jusqu'à un chasseur longsword qu'il manœuvra très maladroitement se frottant a plusieurs reprises sur l'acier du vaisseau. Il manqua presque de percutait le transport dans lequel Dastan se trouvait. Quand la porte fut a peine ouverte Dastan actionna le bouton de fermeture de la trappe du pélican et s'accrocha à ce qu'il pouvait. Les deux vaisseaux sortirent du Halron qui explosa dans la minute qui suivirent. Le pilote du pélican avait mis les bouchés double et le transport ne fut pas endommagé seul de violentes secousses faisaient vibrer l'acier rendant Dastan presque malade. Les deux vaisseaux s'éloignèrent rapidement et entrèrent les coordonnés du système voisin sans se soucier de ce qui aller leur arrivée. L'hyperespace souffrir alors que Dastan fermé lentement les yeux

- Enfin c'est fini fit-il simplement

Le pilote ainsi que deux autres membres de l'équipage poussèrent de cris de joie quand l'un d'eux s'approcha de Dastan et remarqua qu'il s'était évanouit. L'un des hommes vis alors plusieurs impacts sur l'armure du caporal membre de L'ODST. Il avait été touché au niveau de l'épaule gauche et du bras droit. Le stress du combat ainsi que cette ambiance de panique lui avait fait en partie oubliée sa douleur et lui avait permi d'avancée avant de s'écrouler. Heureusement il fut fit prit en charge par ses coéquipier qui lui administrèrent les premiers soin. Arriver dans le système voisin, le pilote pas si pilote que ça finalement contact la flotte la plus proche qui se trouvait non loin de là. Dastan ainsi que son équipe furent transférer d'urgence à bord du croiseur l'étoile blanche au niveau de l'infirmerie. Dastan ce réveille quelques jours plus tard à bord de l'Artémis avec un terrible mal de tête et des douleurs dans tout le corps.

A côté de lui son supérieur et les membres de ton équipe ODST se tenaient tranquillement.

- Beau travail fiston , même si la mission est un échec les données que vous avez récupéré nous serons utiles dans l'avenir

- Mais j'ai échoué... fit-il tremblant

- Au vu de la situation vous n'auriez pas pu faire la différence a vous tous seul caporal , soyez encore heureux d'être en vie... d'autre non pas eu votre chance...

Plan du Hangar
Spoiler:
 

Plan de la salle du Canon
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neya Zarahlk'ai
Sangheili, Soldat des Opérations Spéciales
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 33
Localisation : Sur le cadavre d'un Spartan
Humeur : this is Spartaaaaaaaann
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Epée a plasma type 1
Autre Compte : Joshua thermidor
Arme n°2 : lance plasma

MessageSujet: Re: Opération Barador   Lun 13 Sep 2010 - 14:13

Alkhor jeta un regard sur les capsules et les vaisseaux qui sortaient du Hadron en perdition, les rats quittent le navire, le résultat de la mission était mitigé, certes les Covenants avaient plus ou moins empêché les humains de repartir avec cette arme mais cela avait été déclenché par eux même, ce qui signifiait que la perte de ce canon n'était pas si grave en fin de compte et ne ferait que ralentir leur plans, seul consolation, leur commandant était mort et leur vaisseau sur le point d'exploser, une petite victoire mais a un prix élevé. Alkhor tenta de communiquer avec les vaisseaux restant.

- Ner'ai a orlok l'éternel, comment sa se passe la haut?

- Maître Ner'ai ? vous avez réussi a rester en vie la dedans ? les Dieux vous protègent aujourd'hui! Bref, nous avons perdu 3 frégates et un croiseurs, nous étions sur le point de fuir!
- c'est ce que nous allons faire mais nous allons leur laisser un cadeaux, de la part de Xam'd et tout les frères tombés aujourd'hui ! je vous rejoins avec mon Sera pour vous expliquer le plan.

Le chef de guerre en armure dorée arriva rapidement au hangars où il avait laissé son chasseur, croisant sur son chemin de nombreux cadavres, le vaisseau indiqua un compte a rebours de 2m12, il était temps de s'en aller de ce cercueil de métal. Le chasseur quitta le hangars a toute allure, des contacts ennemis s'affichèrent sur son radar, les capsules d'évacuations, certaine n'avaient pas encore atteint la flotte, Alkhor contacta les petits vaisseaux alliés les plus proches.

- Alkhor a chasseurs et vaisseaux alliés proches de ma position, il y'a des traînards humains assez loin de la flotte humaine pour être abattu, montrons leur notre plus beau baroud d'honneur, Alkhor terminé.

Sur ces paroles, le Sera fonça sur la capsule en queue de formation et la détruisit en une rafale plasma bien placée, cette capsule contenait quelques membres d'équipage d'origine de l'hadron, des ingénieurs et médecins pour la plupart.

* une bonne chose de faite * pensa Alkhor en fonçant sur une autre capsule, il aligna la cible dans le réticule holographique et pressa le bouton de tir mais fut dérangé par une secousse. Son chasseur encaissa un missile de la part d'un escadron de Longsword qui venait de rejoindre le cortège de capsules, les humains n'allaient pas laisser les leurs sans défenses périr sous le feu ennemi.

- tant mieux, un peu d'action ne me fera pas de mal !!!
hurla Alkhor en fonçant vers le groupe de chasseur, canons plasma crachant la mort sur la formation UNSC. Un chasseur fut abattu et un autre touché a l'aile gauche, mais il en réstait encore 4 opérationnels, 4 chasseurs qui lui rendirent la monnaie de sa pièce, le Sera encaissa une sérieuse salve de missile et de projectiles d'acier, le forçant a battre en retraite.

Alkhor se dirigeât vers le croiseur BALMUNG, vaisseau sur lequel Orlok l'attendait, le Zealot s'identifia et reçu la permission d'apponter.

- Maître Ner'ai, je vous attendais ! Quel est ce "Cadeaux" don vous me parliez ?

Alkhor afficha un engin explosif de forte puissance sur un petit projecteur holo.

- ceci, une bombe anti-grav du croiseur, nous la larguerons avant de quitter le système via le sous espace, seul problème, elle manque de puissance a mon goût, si Thyr était la nous pourrions augmenter sa puissance.


- je ne sais pas ou il est maître, aux dernières nouvelles il évacuait le hadron a bord d'un vaisseau humain volé.

- alors contactez le et rameutez le moi ici, on a besoin de lui ! moi je vais avertir le capitaine du Balmung et la flotte de notre manœuvre.


L'ex capitaine du Vindicare abandonna son second et se dirigea vers la passerelle du balmung.

- Orlok l'éternel a Thyr Galar'ee !! le capitaine Alkhor ner'ai m'a chargé de vous transmettre un message ! si vous m'entendez, rejoignez le croiseur Balmung, nous avons besoin d'un ingénieurs pour améliorer une charge anti-grav, nous comptons sur vous, Orlok terminé!

Au loin, l'USS Hadron disparut dans un éclat lumineux proche de la lumière d'une étoile, dispersant des morceaux de métal de diverses taille dans l'espace, certains approchant dangereusement les deux flottes, l'Hadron rendait son dernier souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strug
Mgalekgolo, Soldat de la Covenant
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 21
Localisation : Au combat
Humeur : Prêt à tuer
Date d'inscription : 02/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Canon a combustible Hunter
Autre Compte :
Arme n°2 : Bouclier Hunter

MessageSujet: Re: Opération Barador   Lun 13 Sep 2010 - 18:11

Après s'être échappé de L'haldron,le groupe tergiversé,il ne savait où aller,alors il détruisit quelque capsule de survie humaine,juste pour le plaisir...Strug Et hiark virent passer un Seraph,se dirigant vers un croiseur,puis peu après reçu cette transmission

- Orlok l'éternel a Thyr Galar'ee !! le capitaine Alkhor ner'ai m'a chargé de vous transmettre un message ! si vous m'entendez, rejoignez le croiseur Balmung, nous avons besoin d'un ingénieurs pour améliorer une charge anti-grav, nous comptons sur vous, Orlok terminé!

-Bon,allons nous poser sur ce croiseur,prévenons les de notre arrivée...Il faudrait pas qui nous tire dessus...

-Ici chef de groupe Ani,on arrive,on a des survivants à bord,ainsi que Thyr,on vient ce poser,on est à bord d'un vaisseau humain,ne nous tirez pas dessus...


Le vaisseau s'approcha du croiseur,et se posa dans le hangar...

-A toi de jouer Thyr,c'est plus de notre ressort...


Dernière édition par Strug le Lun 13 Sep 2010 - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.halo.fr
Alicia Vega
Marines, Capitaine
avatar

Nombre de messages : 251
Age : 32
Localisation : A bord du Hadron, en train de foutre la raclée aux faces de poulpes.
Humeur : A ne pas chercher / facile à trouver
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : M7/Caseless Submachine Gun
Autre Compte :
Arme n°2 : M6D Magnum Sidearm PDWS / Couteau de combat

MessageSujet: Re: Opération Barador   Lun 13 Sep 2010 - 19:15

Exactement comme je l'avais pensé les Covenants déferlèrent sur la salle de commande dans un assaut ininterrompus. Plusieurs cadavres de grognard et d'élites gisaient ou agonisaient dans le couloir quand nous fûmes forcés de nous repliés faute de munitions. Peu de temps après les ODST survivants nous rejoignirent et comme nous se ravitaillèrent en munitions avec ce qui restait dans les râteliers. Puis les Covies débarquèrent.
Rapidement le pont fut envahis, il y avait des faces de poulpes comme si il en pleuvait, je devais sûrement être en enfer pensais-je. Mes camarades et compagnons d'armes survivants mourraient autour de moi, rapidement je me désintéressai de ces pertes, seule ma survie importait. Je tirais sur tout ce qui bougeait et qui ne ressemblait pas à un humain, jusqu'à qu'un grunt vicieux s'approche de moi et tire une décharge qui aurait été fatale à cette distance mais qui heureusement alla frapper l'un de ses frères de race. Étant à cours de munitions je m'emparai du couteau de combat qui pendait à ma ceinture et le lui lançai dans la figure. Celui-ci rata sa cible et alla se planter dans son réservoir de méthane, le voyant se débattre je m'approchai de lui pendant se petit moment d'inattention et je lui enlevai le couteau de son respirateur, le méthane commençant à fuir le grunt tomba à terre en suffocant. Je ne cherchai même pas à abréger ses souffrances, ces ordures nous avait fait cent fois pire. De nombreux soldats humains gisaient maintenant sur le sol, la bataille était perdue, elle était déjà perdue quand elle avait commencée de toute façon. Voulant absolument emporter le plus de ses salopards avant de mourir je rechargeais mon arme et vérifiais mes deux grenades M9 quand une opportunité de survie apparut devant moi. L'espace entre ma position et le couloir était vierge de tout ennemis !
Ralliant à moi deux survivants de mon équipe d'origine et exécutant une prière rapide pour que Dieu ait la bonté de nous laisser survivre je m'élançai vers la porte. Les Covenants comprirent un peu tard notre objectif et essayèrent de nous arrêter un peu tard et de toute façon ils ne réussirent pas. Prenant nos jambes à nos coups nous courûmes vers les nacelles de survie, il fallait quitter ce fichu rafiot. Je savais que cette mission allait mal tourner et il fallait que je revoie Cameron, je ne voulais pas mourir ici et pas maintenant. Dieu faisait malheureusement la sourde oreille ce jour là. Une patrouille Covies nous attaqua peu avant qu'on atteigne les nacelles de survie. Comprenant que nous n'avions aucune chance dans un affrontement standard nous courûmes dans leur direction. Heureusement la distance qui nous séparait d'eux était plutôt courte et je pus sans mal passer sur le cadavre d'un grognard que j'avais précédemment criblé de balles. Le marine qui courait à mes cotés eut cependant beaucoup moins de chance, il avait bien tué le grognard qui lui barrait le passage mais avait pas vu l'élite à ses cotés. Celui-ci le prit par la gorge dès qu'il passa à coté de lui et le pauvre humain fut troué par une rapide rafale de plasma tirée par l'élite. Les aliens se remirent cependant rapidement de leur surprise initiale et essayèrent de nous abattre, un tournant n'était cependant pas loin, un tournant qui pourrait nous sauver la vie et on l'atteignit en un seul morceau et bien vivants.
J'entendis le chef élite donner un ordre à ses soldats, sans doute celui de nous suivre. Je m'arrêtai un moment, juste le temps de dégoupiller une paire de grenades M9 et de les lancer dans le couloir en coin. Je fus récompensé par une explosion et une projection de sang bleu clair sur les murs avoisinants. Je me remis à courir. Puis mon pied gauche se posa dans la salle des nacelles et là, je ressentis une intense douleur à l'épaule aussitôt suivit d'une autre à la jambe droite et je m'écroulai pour voir passer au-dessus de moi une rafale de plasma. Je voulus prier eu jurer mais je n'eus pas la force de bouger mes lèvres, les tirs avaient maintenant cessés, j'entendis des bruits de pas métalliques derrière moi, lents et méthodiques comme la mort elle-même.
Soudain, comme par magie, le marine qui m'accompagnais sortit d'une des rares nacelles de survie un lance-roquette à la main. Il s'agenouilla à coté de moi et tira sur l'élite qui me suivait tout en gueulant :

- Ta maman ne t'a jamais dit de ne pas flinguer les nanas !

Aussitôt après la face de poulpe disparut dans une vive détonation. Le marine lâcha son lance-roquette et me tira vers la nacelle de survie.

- Merci ... vous devriez réviser, je toussotai, elles sont vraiment nulles, lâchais-je péniblement.
- Je sais capitaine, dit-il avec un sourire, ne vous inquiétez pas ça va aller. Vous n'avez qu'une toute petite égratignure.

Ce fut les derniers mots que j'entendis avant de sombrer dans l'inconscience.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyhr 'Galaree
Sangheili, Ultra Domo
avatar

Nombre de messages : 957
Localisation : [Galven IV, Entrée des Ruines Forerunners]
Date d'inscription : 04/10/2009

Feuille de personnage
Arme n°1 : Carabine covenante
Autre Compte : Aucun
Arme n°2 : Instruments d'ingénieurs

MessageSujet: Re: Opération Barador   Mar 14 Sep 2010 - 17:43

Tyhr Galaree partit à la recherche du cadavre de Xam'd Nera'ee. L'ingénieur aux yeux d'argent le trouva finalement dans la salle des serveurs. Le technologue au regard argenté avait imaginé, Xam'd avait probablement giclé dans un serveur ce qui lui envoya une charge mortelle de 10000 voltes, quelle triste fin mais il avait probablement combattu avec ardeur et bravoure, donc il mérite des funérailles digne de ce nom. Le deux mastodontes qui accompagnaient Tyhr ramassèrent le cadavre et partirent en vitesse au hangar. Le machiniste covenant et les deux colosses arrivèrent au hangar, Tyhr eut l'idée de voler l'un des mini vaisseaux que les humains appellent Pélican.

Tyhr, Strug et Hiark embarquèrent dans le Pélican. Les deux mastodontes restèrent à l'arrière avec la dépouille de Xam'd. Notre ingénieur aux yeux d'argent, quand à lui, fit démarrer le moteur du véhicule qui pour lui paraissait archaïque. Le Pélican s'envola et sortit du hangar. Le technologue largua des missiles sur l'une des nacelles de survie qui fut réduite en miettes. Elle contenait de braves soldats qui faisaient partis de l'équipage du Hadron. Tout à coup, le TAC COM de Tyhr se mit à mit à faire du bruit pour dire que quelqu'un veut lui faire passer un message, l'alchimiste l'activa et écouta ce fameux message :

- Orlok l'éternel a Thyr Galar'ee !! le capitaine Alkhor ner'ai m'a chargé de vous transmettre un message ! si vous m'entendez, rejoignez le croiseur Balmung, nous avons besoin d'un ingénieurs pour améliorer une charge anti-grav, nous comptons sur vous, Orlok terminé!

-Ici Tyhr Galaree, j'arrive au plus vite dans votre croiseur. J'enverrai pour annoncer ma présence un faisceau lumineux violet à partir du véhicule humain que j'ai volé. Tyhr Galaree, terminé.

Le Pélican humain changea de direction pour aller au croiseur d'Orlok l'éternel. Tyhr utilisa une fonction de son OmniTech pour augmenter la puissance de la lumière violette de sa lampe. Il chargea au maximum. L'équipage du croiseur d'Orlok vit un long et puissant faisceau lumineux violet qui sortait du Pélican humain que Tyhr avait volé. C'était le signal, le véhicule que l'ingénieur avait volé rentra dans l'hangar du croiseur covenant Balmung. Le machiniste covenant se précipita à l'extérieur du Pélican et se dirigea dans la salle où il y avait la bombe anti-gravité. L'ingénieur annonça sa présence et commença son boulot sans plus tarder.

Tyhr Galaree prit un injecteur d'élément zéro qui est un composant qui altère la gravité dans tous les sens ce qui est idéal pour une bombe anti-gravité. Notre ingénieur aux yeux d'argent injecta une dose ultra précise de cet élément zéro pour que la bombe antigravité soit le plus puissant possible. Puis, le technologue au regard teinté d'intelligence rajouta un système de guidage à cette bombe pour qu'on puisse le plus facilement possible l'envoyer à un endroit précis. L'alchimiste rajouta une petite poudre bleu clair qui est un composant très puissant qui permettra à la bombe de créer une onde anti-gravité beaucoup plus puissante et beaucoup plus grande quand elle explosera. La bombe antigrav fut achevé, elle est enfin prête au lancement. Tyhr annonça aux personnes qui le regardait que son travail était terminé :

-Après tous les efforts possibles que j'ai fait, votre bombe est moins 13.8934555899 fois plus puissante qu'avant.

L'ingénieur attendit une réponse de la part de l'un de ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neya Zarahlk'ai
Sangheili, Soldat des Opérations Spéciales
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 33
Localisation : Sur le cadavre d'un Spartan
Humeur : this is Spartaaaaaaaann
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Arme n°1 : Epée a plasma type 1
Autre Compte : Joshua thermidor
Arme n°2 : lance plasma

MessageSujet: Re: Opération Barador   Mer 15 Sep 2010 - 15:29

-Après tous les efforts possibles que j'ai fait, votre bombe est moins 13.8934555899 fois plus puissante qu'avant.


Les paroles de Thyr sonnèrent agréablement aux oreilles d'Alkhor qui venait d'entrer dans la pièce.

- Parfait Tyhr, comme toujours vous savez nous montrer qu'on peut compter sur vous. Préparez la bombe au largage.

Alkhor prit la direction de la salle de commandement, il ne voulait pas rater le spectacle, même si cette bombe ne détruirait pas la flotte elle couvrirait leur fuite et laisserait un sacré message aux ennemis. Orolok aceuilli son supérieur avec un air rassuré.

- Alkhor, je commençais a redouter le pire, content de voir que je me suis trompé nous allons maintenant pouvoir entamer notre stratégie?


- En effet, cette bombe sera un dernier cadeau aux humains, je vais faire une annone a la flotte.


Alkhor activa son COM LINK et s'adressa a la flotte toute entière.

- Ici maître de flotte Ner'ai, vous avez tous très bien combattu, les Dieu sont fiers de vous mais ne n'est plus notre bataille a présent, il est temps de partir d'ici pour honorer nos morts. Mais nous ne partirons pas sans dire au revoir aux humains, le Balmung vas larguer une bombe a la puissance destructrice amplifiée avant de sauter ne sous espace, que tout les vaisseaux adoptent une formation de repli. Tenez vous prêt a évacuer. Alkhor terminé.

La flotte commença a se regrouper pour se mettre a distance de sécurité de la flotte humaine, les capitaines des vaisseaux humains se demandaient ce que les covenants pouvaient bien encore manigancer. Il avaient tous récupéré les derniers survivants de l'Hadron et observaient maintenant le flotte Covenant en train de préparer sa fuite.

Certains des vaisseaux humains se lancèrent a la poursuite des vaisseaux les plus endommagés pour les achever, une manière de venger leur morts. Les frégates firent hurler leur canons principaux sur les vaisseaux Covenants qui couvraient le vaisseau de commandement par interim. Les défenses Covenant tenaient le coup, soudain les bâtiment de guerres disparurent un a un, comme si le combat ne les intéressaient pas. Ne restait que le Bamung et un croiseur encore présent.

- On a gagné capitaine ?
s'écria un navigateur dans une des frégates CNSU
- possible, avec eux on peut s'attendre a tout !
- Capitaine ! les deux derniers viennent de sauter ! aucun vaisseau enemi restant... attendez! je détecte ...

L'enseigne n'eut pas le temps de terminer sa phrase, la bombe Covenant sauta a quelques kilomètres d'eux seulement. Une gigantesque explosion bleue engloutit la moitié de la flotte, les poursuivants de la flotte Covenant en fait, ils n'auraient pas du tenter de les achever ne fin de compte. Les vaisseaux épargnés par le souffle ne pouvaient que constater de la puissance de l'arme utilisée, des secousses avaient mit la pagaille a l'intérieur des bâtiments humains. Les com étaient brouillées et la flotte tenter de rétablir la cohésion au seins de la formation.

Certes les humains avaient réussi a rassembler des données satisfaisantes sur le potentiel du canon de l'Hadron mais l'ennemi leur avait montré qu'il était capable de se battre jusqu'au bout et de fuir la tête haute, l'opération Barador était un jour de plus a marquer d'une pierre blanche, des personnes de valeurs étaient mortes ce jour la.

A bord du Balmung, Alkhor observait les distorsions du sous espace, il priait pour que Xam'd repose en paix et trouve l'harmonie la ou il était a présent. Il lui jura de survivre et de garder sa force et son âme au fond de son propre cœur lord de ses prochaines batailles, désormais Alkhor Ner'ai se battrait plus seul mais avec l'âme guerrière de son frère disparut.


[ voila, fin de l'opération Barador, libre a vous de rédiger un dernier post si vous pensez ne pas avoir totalement fini. Je suis content j'ai réussi a le finir avant mes vacances =)

Merci de votre participation a tous, j'ai apprécié chacune de vos interactions ^^ ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opération Barador   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération Barador
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Opération Barador
» [Salon] Génération 80 2eme édition 28 et 29 mai 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin
» Régénération et Apothicaire
» [Modération] Avertissements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace neutre. :: 
Planètes Vitrifiées
 :: Eridanus II
-
Sauter vers: