Forum Rpg sur l'univers d'Halo
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confrontation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vhell 'Sulnom
Sangheili, hérétique, vétéran
avatar

Nombre de messages : 2335
Localisation : Grande Bonté, Hall de la Guerre
Date d'inscription : 04/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet à Plasma
Autre Compte : Kanat & Céleste
Arme n°2 : Epée à Energie

MessageSujet: Confrontation   Jeu 24 Mai 2012 - 1:33

.


Dernière édition par Vhell 'Sulnom le Lun 26 Oct 2015 - 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Natacha-R-Photographies/187269854
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: Confrontation   Ven 25 Mai 2012 - 20:21

« - J’avais hourdi te revoir dans le futur, ma vieille amie. Mais jamais je n’aurais pu croire que ce soit de cette manière. »

La voix grave de Khor coupa le silence, la silhouette s’avança un peu, de manière a ce qu’elle puisse détailler les traits de son visage et ceux de son armure. En effet, suite a l’escarmouche des rues, le vétéran avait décidé de revêtir son armure, son air avait nettement changé depuis la dernière fois où Khor avait pu converser avec son amie. Sa lourde armoire avait été entièrement repeinte en noir avant d’être striée de jaune, son casque étais celui d’un ascète a une défense brisée et des glyphes de vengeance sur les protections buccales. Son plastron étais recouvert d’un haillon sur lesquels on pouvait distinguer la tenue que portaient les maîtres d’armes de Yermo, un habit lourd du passé qu’il partageais avec Toha, quand eux deux enseignaient aux recrues les secrets du combat.

Sa stature, étais plus autoritaire qu’auparavant, mais plus calme. Il regarda son amie avant d’enlever son casque dans le but de briser tout doutes. Avant de la regarder l’air calme.


« - Tu dois te demander ce que je fait ici, a combattre pour ceux que vous haïssez tous et qui ont déjà tant pris a nos clans respectifs. Tu dois aussi te demander comment se fait-il que je sois en vie, pourquoi je t’ai attaquée aussi violement et pourquoi j’ai voulu te tuer. Je répondrais a chacune de tes questions en temps et en heure mais avant tout, ton épaule ne te fait pas trop souffrir ? Je ne voulais pas te blesser ainsi et pour être totalement franc avec toi, j’espérais que tu me tue. »
Il lui fit signe de le suivre, sans une réelle injonction, le choix étais sien. Mais cette ruelle n’étais pas un endroit convenable pour des retrouvailles entre deux compagnons. Après avoir parcouru les innombrables ruelles de cette planète sanctuaire, ils finirent par rejoindre un endroit relativement calme, où les deux pouvaient parler sans craindre. Alors qu’il décida de s’arrêter pour enfin discuter, Khor dégaina ces épées a énergie en les activant, les jambes écartée et les bras parallèles a ces dernières. Le buste fier et l’air grave. Mais avant même que son amie puisse dégainer ces armes… Khor les désactiva et les déposa par terre ainsi qu’une paire de fusils a plasma.

« - Sache, que t’avoir blessé m’a couté une partie de mon intégrité, jamais un frère ne devrait lever son arme sur l’un ou l’une des siens. »

Puis prenant une inspiration, il laissa tomber son casque au sol, regardant sa vieille amie avec un air mêlé de tristesse, de douleur et de honte.

« - Finalement, me voilà au pied du mur a répondre a tes questions, Vhell Sulnomee. La manière dont Khor prononça son nom fut relativement glaciale mais pleine de respect et de douleur masquée. Il y’a cinq ans, mon frère et moi-même servions encore les Covenants, nous nous étions jurés de ne plus combattre notre propre sang et a sacrifier celui de nos clans dans les entreprises des Hiérarques. Cependant, dans ma fierté et ma haine de ceux qui avaient causé ma chute, j’accepta de servir a nouveau ceux qui avaient causé ma chute et ma disgrâce.
Il inspira encore avant d’aller s’asseoir sur un banc non-loin. A l’abri des regards lui aussi.

« - Les cycles passèrent, tout une croisade fut menée sur la planète humaine du nom d’Arcadia, nous voulions frapper l’humanité fort pour qu’elle se rende a l’évidence de son inutilité et de sa future chute dans les méandres de son impure histoire. J’avais perdu Toha, mon véritable frère, de vue en quelques semaines. Ce fut sans grande conviction que j’attaquais la planète depuis les modules de largages, le feu mordait mon module alors que nous entrions dans l’atmosphère, mais comme mille et unes fois auparavant, je posa le pied sur cette planète pour me rendre compte d’une chose. Que les humains n’étaient pas seuls. Une faction de mes actuels frères avait décidé d’aider les humains, mais nous fumes pris de court. Mes frères et moi combattions jusqu’au moment où nous fûmes encerclés par les hérétiques. C‘est là que j‘ai choisi mon camp quand Toha se révéla pour les rejoindre. Depuis cela fait cinq ans que je combat pour eux, que je survis. Ce dernier qui a du rejoindre le Grand Voyage il y‘a maintenant deux ans… »

Cette annonce lui brisa le cœur, il n’aimait pas parler de la disparition de son frère mais elle avais le droit d’être au courant, la fixant de son regard émeraude, il attendais une réaction.

_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vhell 'Sulnom
Sangheili, hérétique, vétéran
avatar

Nombre de messages : 2335
Localisation : Grande Bonté, Hall de la Guerre
Date d'inscription : 04/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet à Plasma
Autre Compte : Kanat & Céleste
Arme n°2 : Epée à Energie

MessageSujet: Re: Confrontation   Ven 25 Mai 2012 - 22:10

.


Dernière édition par Vhell 'Sulnom le Lun 26 Oct 2015 - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Natacha-R-Photographies/187269854
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: Confrontation   Ven 25 Mai 2012 - 23:16

Khor se mit a rugir dans les ruelles, un cri mêlé de douleur et de colère, puis il s’approcha d’un mouvement rapide vers Vhell et l’attrapa par le col de ces vêtements afin de la soulever, sans trop de peine, n’écoutant que sa colère, le colosse hurla sa peine.

« - Tu n’est pas la seule a avoir perdu dans cette guerre ! J’ai perdu mon frère, j’ai perdu mon clan, ma propre famille ! Nous nous cachions de toi pour une seule et unique raison ! Pour votre protection ! »
Il la laissa tomber rudement sur le sol avant de serrer les poings de rage, il fulmina pendant un certain moment. Ces colères passées, ces douleurs cachées. Le fantôme de son frère qui le hantais semblait être présent. Mais ce ne furent que des chimères. A cet instant, Khor décida de laisser libre court a cette rage, cette envie de vengeance. Cette terrible envie de détruire tout les mondes qui se dresseraient sur son chemin. En un mouvement rageur, Khor cogna de toutes ces forces un lampadaire a plasma qui se trouvait non loin, il l’arracha du sol avec une incroyable facilité avant de la lancer contre un mur proche, reprenant son souffle le colosse se retourna vers Vhell et arracha ces haillons qui jadis furent les marques de son honneur et les jeta par terre.

Il s’approcha d’elle en détachant ces épaulettes, en un claquement électrique, le bouclier énergétique se désactiva. En un claquement métallique, les lourdes épaulettes retombèrent au sol. Continuant son chemin vers son amie. Il détacha son plastron et le laissa tomber au sol en un bruit sourd. Son torse n’était plus que recouvert que par sa tenue qui datais de son service dans les forces Spéciales, cette tenue de protection marquée du sceau du poids que portais Khor sur l’épaule.

Le sceau de son ancienne escouade.

Ouvrant sa tenu, dénudant son torse, Khor ramasse son épée en prenant le bras de Vhell avec force et déposa dans ces mains la garde de l’épée a énergie et la força a poser la garde sur son torse.


« - Assez ! Cinq années se sont écoulées ! Cinq années a se cacher pour protéger une qui nous prenais pour des traîtres ! Toha a souffert, j’ai souffert ! Nous avons été déshonorés, bafoués ! Notre nom a eu un grand impact sur notre intégration et les doutes planent encore sur le cœur de mes nouveaux « Frères » ! Assez de masques ! Assez de fuites ! Si tu est si sûre que nous t’avons trahis dans l’orgueil, que nous t’avons abandonnés ! Et bien si tu crois en ces délires créés par ta colère, abats-moi ! Je suis mort il y'a cinq ans alors mets fin a mes souffrances si tu estime que c'est ce qui est juste ! »

A cet instant, Khor pu voir comme de la peur en Vhell, sous les larmes de son amie, il sonda ces yeux pour y trouver un sentiment d’incompréhension. Elle étais comme tétanisée, surprise du geste de son ami. Khor, se sentant soudainement coupable, la lâcha et mit une main sur son épaule pour la regarder.

« - Toha et moi ne t’avons jamais oubliée, mais nous étions inquiets de ce qu’il pourrait t’arriver si nous cherchions a t’amener a nos côtés. Je le suis toujours… »

_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Confrontation   Ven 25 Mai 2012 - 23:46

Caché dans l'ombre, il avançait...
Avançant dans les ténèbres, il n'existait pas...

Alik' avait reçu son armure et son épée, qu'il avait demandé depuis qu'ils étaient arrivés sur Joyous. Une fois son armure obtenu, il avait aussitôt activé son camouflage, son "cocon" si on pouvait l'appeler ainsi... Aucun des membres de leur escouade ne pourrait à présent les déranger, avant de recevoir son armure, Alik' leur avait dit qu'il devait faire un rapport...

Il s'était décidé à suivre Vhell dans les limbes de Joyous, afin de découvrir son lien avec l'hérétique, et savoir si elle même en était une...
Avec son camouflage, Alik' était invisible et lorsque l'hérétique apparut devant la femelle Sangheilie, il n'avait même pas été remarqué...
Arrivés sur un place déserte, ils avaient commencés à échanger des mots, assez violent semblait-il. Lemastodonte saisit alors l'Ultra par sa tenue, hurlant, avant de la laisser tomber à terre...

Avec son armure, Alik' était redevenu le tueur froid et sans émotion qui lui avait eprmis de servir les prophètes jusque-là... S'il savérait que Vhell était une hérétique, il l'a tuerais sans hésitation...
Soudain, le mastodonte envoya valser un lampadaire, qui vint s'écraser contre un mur, à quelques mètres d'Alik' qui avait bondi par reflexe...
Il plaqua une arme qu'il avait donné à la femelle sur son torse, hurlant que si elle le désirait, elle pouvait l'abattre dans l'instant...
Elle était tétanisée, elle ne réagissait pas... Laissant sans doute trop place à ses émotions plutôt qu'à sa raison...

Il était temps. Temps de punir l'hérésie. Temps de finir le travail qu'il avait commencé, de satisfaire les hiérarques...
Alik' se jeta sur les deux Sangheilis, désactivant son camouflage dans l'instant. Il asséna un violent coup de pied sur le flanc de la femelle, la propulsant un peu plus loin, avant de frapper à la poitrine le mastodonte avec sa paume, ce qui le fit tituber de quelques centimètres...
Alik' se redressa, il n'était certes pas aussi grand qu'eux, mais avec son armure, il n'avait pas l'air plus ridicule pour autant... D'une voix rauque et terriblement froide il annonça :

<< Vhell Sulnomee ! Vous êtes accusée d'hérésie ! Je suis Alik' Azuriaï, bleue-lame au service des prophètes... Mon devoir est de dénicher l'hérésie qui réside en votre sein! Vous auriez put abattre cet hérétique sans problème, si vous aviez fait passer votre devoir avant vos émotions personnelles... Les preuves sont maintenant suffisantes, les masques sont tombés... Je ne suis pas un Major Domo, je ne suis qu'une lame inquisitrice, un aspect de la foi, et je suis aujourd'hui venu pour vous ! >>

Il inspecta les réactions des deux êtres qui se trouvaient devant lui. La femelle semblait légèrement confuse et se tenait le flanc. Le mastodonte le regardait plein de haine, c'était la deuxième fois qu'Alik' intervenait après tout... La femelle était désarmée, et donc facile à abattre, mais le mastodonte avait ramassé une épée, de type 2, comme celle d'Alik'...

Activant son arme, Alik déclara :

<< Il est temps, Hérétique, nous allons finir ce que nous avions commencé, sâches que tout les mots que j'ai prononcé la dernière fois ne sont pas faux, et mon respect non plus! Je dois cependant te neutraliser içi, car tu te dresserais entre moi, et ma cible... >>

Alik' claqua des mandibules, laissa l'adrénaline saisir son corps. Il se baissa, se mit en position, et se propulsa vers Khor, prêt à donner le premier coup...

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vhell 'Sulnom
Sangheili, hérétique, vétéran
avatar

Nombre de messages : 2335
Localisation : Grande Bonté, Hall de la Guerre
Date d'inscription : 04/09/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Pistolet à Plasma
Autre Compte : Kanat & Céleste
Arme n°2 : Epée à Energie

MessageSujet: Re: Confrontation   Sam 26 Mai 2012 - 1:26

.


Dernière édition par Vhell 'Sulnom le Lun 26 Oct 2015 - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pages/Natacha-R-Photographies/187269854
Toha 'Okonom
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 1413
Localisation : [Données Corrompues]
Humeur : [Données Corrompues]
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : [Données Corrompues]
Autre Compte :
Arme n°2 : [Données Corrompues]

MessageSujet: Re: Confrontation   Sam 26 Mai 2012 - 1:32

Il fallait faire vite.

Le temps doit être laissé au temps ; il est des moments où on ne peut cependant plus se le permettre. Et le moment était venu.

Le crépuscule violâtre venait tout juste de se décider à lancer ses couvertures sur les cieux de la planète. Malgré cela, les rues de la cité regorgeaient encore et toujours de monde, vagues ascendantes et descendantes, telle une mer en furie. Une mer étrangement silencieuse. Solitaires dans leur condamnation à l'action du présent, les animaux de la nuit étaient les seuls bruits qui venaient oser déranger le silence crépusculaire.

Cela, ou les claquements électriques et les exclamations qui provenaient des tréfonds d'une ruelle abandonnée.

Fendant l'air, un pas percute lourdement le toit d'une haute habitation. A peine eût-il retentit que déjà, une course haletante se fait entendre à sa suite. Encore un saut, et le toit d'une deuxième maisonée. Elles sont plutôt hautes vues d'ici. Peu importe, l'excitation atténue la peur. Cela se sent, cela s'entend dans le souffle anormalement rauque et caverneux qui rythme la course.

Un troisième bâtiment. Un haillon virevolte. La destination est là, à portée d'un dernier saut...

Mais pas encore. Le souffle se fait plus profond. Il est temps de récupérer et d'analyser.

---

La silhouette s'accroupit dans l'ombre du toit. Difforme, insondable, recouverte par de longs haillons miteux. Invisible. Silencieuse, elle observe la scène en contrebas, à la malheureuse lumière d'un lampadaire : un Sangheili en armure noire, entamant une danse à l'épée contre un semblable bien plus imposant, et une femelle, en retrait, munie elle aussi d'une arme de même facture, l'air cependant moins assurée et mal en point. Un trouble qui n'est pas, à ne pas en douter, dû à l'inexpérience mais à une condition physique déplorable. Nulle déduction ici, sinon une expérience.

Une expérience personnelle que la vue des deux personnages, le mastodonte et la femelle, venait de raviver et d'exciter.

Vhell ne se décidait pas à attaquer, se contentant de regarder l'échange de coups et contrecoups avec une rage impuissante. Pourtant, la situation n'était pas de bonne augure pour Khor mais il valait mieux pour elle qu'elle ne tente rien au vu de son état. Le géant semblait perdre pied face à cet adversaire qu'il aurait pu aisément dominer, mais qui, dans l'état actuel des choses, semblait profiter du fait que Khor soit profondément troublé pour...

La paire d'yeux jaunes cligna sous la capuche cousue de morceaux de tissus. L'arme que Khor tenait venait de voler à l'autre bout de la petite cour. Le souffle était devenu profond, mais toujours aussi caverneux, et si inquiétant qu'il en était presque palpable. L'heure n'était plus aux hypothèses.

L'ombre sortit quelque chose de sous sa tenue, se releva et recula de quelques pas. Jambes fléchies, l'impulsion la propulsa au bord du toit. Et elle plongea dans une grande inspiration.

L'atterrissage fut lourd quoiqu'habile, reçu dans un champignon de poussière. L'ombre avait atterrie à l'endroit même qu'elle avait choisie : entre les deux combattants. Mais la capuche n'avait pas suivie le mouvement. Elle venait de retomber sur les épaules de la silhouette, qui se releva, la garde d'une épée à énergie dans la poigne droite. La lumière blafarde du réverbère révéla alors un étrange spectacle : là où devait se trouver les quatre mandibules et le museau du Sangheili, se trouvait en réalité un mécanisme étrange, retenu par une bandoulière qui passait le long du haut du crâne et s'implantait directement dans la nuque de l'extraterrestre. C'était une sorte de masque - non, c'était bien un masque - respiratoire, criblé de deux tuyaux de chaque côté, là où les mandibules auraient dû se trouver, et dont le devant était couvert par une espèce de grille qui ressemblait davantage à un haut-parleur. Une paire d'autres tuyaux, plus gros que les précédents et se situant chacun des deux côtés de la tête, partait de l'arrière du masque - sous les yeux - et allait se souder dans la gorge même du propriétaire. Le tout était soutenu sur une armature métallique qui couvrait donc les mandibules et le museau jusqu'en-dessous des yeux. Sous les tuyaux, sur chaque côté, on pouvait distinguer encore une autre espèce de haut-parleur. A la base de la bandoulière cousue, entre les deux yeux reptiliens, un signe était gravé : un signe qui, dans le langage des anciens, signifiait « éblouissant ».

Un triangle d'une lumière blanche électrique jaillit de sa main. Une épée à énergie. Le nouveau-venu défia le guerrier SpecOps du regard, son souffle transparaissant à travers le masque comme un respirateur. Il n'était pas en position de combat. Il finit par se retourner vers le colosse derrière lui, l'épée pendante de son bras balant. Malgré la faiblesse de la lumière et l'étrangeté du masque, la cicatrice barrant l'oeil droit du Sangheili restait nettement visible. Une voix s'éleva, une voix déformée et affreusement grave qui provenait de derrière l'attirail buccal :

- Tu n'as plus à me protéger, mon frère. C'est à mon tour de le faire à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alik 'Azuri
Sangheili, Maître de l'inquisition
avatar

Nombre de messages : 597
Localisation : Inconnue
Date d'inscription : 17/04/2012

Feuille de personnage
Arme n°1 : Langue Fourchue
Autre Compte :
Arme n°2 : Dague à énergie

MessageSujet: Re: Confrontation   Sam 26 Mai 2012 - 18:07

Le combat faisant maintenant rage depuis quelques longues minutes...
Khor et Alik s'affrontaient dans une danse effroyable, où la moindre erreur serait fatale.
Et contrairement à leur dernier affrontement, Alik prenait l'avantage, grâce au trouble qui semblait déchirer le mastodonte de l'intérieur... Il restait cependant un dangereux adversaire, même avec les nombreuses coupures et blessures qu'Alik lui avait infligé...

Esquivant, feintant, l’hérétique tenait bon, mais ses pas étaient moins rapide, plus maladroits... Et Alik comptait bien en profiter. Il sentit une présence derrière lui, la femelle se tenait debout, hésitante elle aussi. Elle se demandait sûrement si elle n'allait pas intervenir dans le combat. Si elle le faisait, Alik l'abattrais dans l'instant, sans hésitation...
Se concentrant sur le combat, il replia son corps, afin de se préparer à bondir.
Il esquiva un coup horizontal, et se détendit, retombant beaucoup plus près de l'hérétique, lui assénant une violente frappe à la poitrine, déstabilisant son adversaire. Alik passa alors sa lame dans la séparation de l'épée de son adversaire et d'un mouvement vif du poignet, il fit voleter la lame ennemi à quelques mètres de leur position.
C'était la fin du combat, Alik était vainqueur...

Alors qu'il se préparait à frapper, une ombre apparut, elle tomba juste entre Alik et Khor, les séparant...
Il activa son arme, faisant jaillir une épée. Il se tourna alors vers khor parlant de sa voix déformée :

<< Tu n'as plus à me protéger, mon frère. C'est à mon tour de le faire à présent. >>

Les yeux d'Alik s'agrandirent, un nouvel adversaire venait d'apparaître ! Affronter trois ennemis à la fois devenait difficile, surtout si on tenait compte du niveau de maîtrise des deux Sangheilis déjà présents...
Alik' se replaça, il mit son bras gauche sur son poignet droit, fixant le nouveau venu d'un regard bleu glacial...

Son adversaire bondit alors, lançant un coup d'estoc, qu'Alik' eût beaucoup de mal à éviter. Le nouveau venu semblait lui aussi être un très bon épéiste, de plus, il se battait comme Alik, pariant sur la vitesse et sur la finesse plutôt que sur la force brute.
Le combat était très difficile, le combattant semblait plus rapide qu'Alik'. Etait-ce car il n'avait aps eu à se battre et était en meilleure forme ? Non, Alik en était certain, son adversaire était plus rapide que lui...
Alik aurait voulu vérifier que le mastodonte et la femelle ne tentait rien mais son adversaire ne lui en laissait pas le temps. En une fraction de seconde, Alik était passé de l'offensive à la défensive. Tentant quelques coups, Alik ne prenait que rarement de gros risques, évitant de trop s'exposer. Mais ça allait être dur, très très dur de l'emporter, la fatigue s'ajoutant...

Alors qu'il reculait, Alik trébucha sur un des fusils qu'avait laissé tomber Khor lorsqu'il était arrivé dans la cour. Cette instant de maladresse lui causa une grande difficulté car il tomba au sol, et son ennemi en avait profité pour préparer sa frappe, manquant de planter sa lame dans le corps d'Alik...
Roulant sur le sol, il s'éloigna de son adversaire, avant de se relever, et de se positionner pour une attaque. Alik replia ses jambes et plaqua son arme contre lui, croisant ses bras. De loin, on aurait dit qu'il priait.
Il s'élança alors, dans un cri rauque et sauvage. Cette attaque était l'une des plus rapide qu'il connaissait, et si elle réussissait, c'était la mort pour son adversaire. Seulement, l'ombre devant lui se décala légèrement, laissant la lame le frôler de quelques centimètres. Et dans un éclair, frappa avec son poing la nuque d'Alik...

S'effondrant sur le sol, Alik déclara avant de s'évanouir :

<< Un fantôme battu par une ombre... Quelle ironie... >>

Et dans un bruit sourd, le néant s'empara de lui...

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khor Ores 'Koram
Sangheili, Hérétique, Maître des opérations Terrestres
avatar

Nombre de messages : 2119
Age : 38
Localisation : En guerre.
Humeur : Introspective
Date d'inscription : 26/11/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : Épée a énergie Type-2
Autre Compte : Aucun.
Arme n°2 : Épée a énergie Type-3

MessageSujet: Re: Confrontation   Dim 27 Mai 2012 - 5:25

Le sol maculé du sang de l’hérétique, Khor faiblissait. C’étais imperceptible pour un œil non initié, mais dans un duel d’excellence et de perfection, un tremblement de jambes, un rythme cardiaque qui s’affole l’espace d’un battement de paupière. Tant de signes que seuls les véritables épéistes pourraient discerner.

Les lames s’entrechoquaient avec une grande vitesse, les bravades et les passes d’armes devenaient de plus en plus compliquée, mais la défense de L’Œil des prophètes était d’acier et celle du Maître des opérations, s’effritait. Le sang jaillit alors que la lame de son adversaire vint brûler la chair de son bras, l’estafilade, bien que peu impressionnante étais largement suffisante pour baisser la vigilance du guerrier. Images du passées, démons ensevelis sous les cendres. Les coups d’épées plongèrent le vétéran dans un état second. Son corps répondais au attaques, mais l’esprit du guerrier étais ailleurs. Le voile de la réalité se déchira autour de lui, les combats du passés se révélèrent autour de lui, des silhouettes familières, des peurs enfouis sous les cendres d’une planète. Il revu les excroissances sortir de ces frères, le visage du Sangheili qui n’eu pas le temps d’activer ces purificateurs d’air et se métamorphoser horriblement. Puis ce furent les pattes d’un Scarab qui tombèrent a sa gauche. Un récapitulatif de sa vie.

Un mouvement habile de son adversaire le ramena a la réalité. Son épée vola, se plantant dans un mur sous la vitesse. Enfin, la mort devait arriver. C’étais la fin.

Après un moment une silhouette fendit les airs et apparu devant lui
.

« - Tu n’a plus a me protéger mon frère. C’est a mon tour de le faire a présent. »

Le guerrier fut tétanisé. Perdais-il la raison définitivement ? Les fantômes du passé qui se relevaient, combattaient. Ce ne pouvait pas être lui, c’étais impossible ! Il étais mort ! Son âme l’avais précédé dans le Grand Voyage ! Ces mensonges qu’il s’était racontés. Etais-ce vraiment lui ? Il essaya de hurler le nom du fantôme du passé, mais se retrouva muet temporairement, choqué profondément. Mais c’étais réel, trop réel. Cependant cette voix, elle étais différente de celle du fantôme qui hantais Khor, que c’étais-il passé ? Cependant, cet art du combat. Entre milles, Khor aurait pu le reconnaitre. Il était vivant.

Son frère perdu, Toha.


_________________

- Khor Ores 'Koram
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toha 'Okonom
Anonyme
avatar

Nombre de messages : 1413
Localisation : [Données Corrompues]
Humeur : [Données Corrompues]
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Arme n°1 : [Données Corrompues]
Autre Compte :
Arme n°2 : [Données Corrompues]

MessageSujet: Re: Confrontation   Mar 29 Mai 2012 - 19:59

Toha abaissa sa lame. Ses doigts s'écartèrent et, avant même que le bout de l'arme ne touche le sol, les cisailles énergétiques se dissipèrent dans un bruit de succion et seule la garde atterrit dans la poussière. Il vacilla légèrement sur place, des points blancs dansant devant ses yeux. Jamais il n'avait livré un combat aussi acharné en si peu de temps. Il y avait bien trop longtemps qu'il n'avait pas combattu et malgré ses articulations un peu rouillés, il avait su tenir tête et mettre hors d'état de nuire un adversaire qui semblait bien plus vif que lui. Mais l'expérience avait primé sur l'échauffement. L'épée, c'était comme l'arum, ça ne s'oubliait pas - du moins selon Toha, car le puzzle Sangheili était réputé pour son extrême difficulté -.

Son souffle était redevenu rapide, saccadé. Un souffle arraché aux poumons, qui s'efforçaient de reprendre de l'air autant que le masque le leur permettait. Dès l'instant où il avait commencé à le porter, Toha avait su que son endurance en serait grandement amoindrie. C'était la raison pour laquelle il avait tout misé sur la rapidité et l'expérience pour terrasser le guerrier Covenant, qui gisait maintenant à ses pieds. Il contempla le corps pendant une dizaine de secondes, réfléchissant s'il fallait ramasser son épée et en finir une bonne fois pour toutes. Toha n'avait jamais tué un de ses semblables - à part, bien sûr, ceux déjà condamnés par le Parasite -, même après qu'il soit devenu un Hérétique. Il s'était toujours arrangé par la fuite, ou alors en laissant aux autres le soin de le faire. Il n'avait que faire de son honneur car son amour des siens était bien trop démesuré en comparaison. Jamais il n'avait pu se résoudre à éliminer ses frères, même ceux qui avaient tenté de le tuer, ou de tuer ses proches. C'était sa propre conception de l'honneur : il était un guerrier, pas un meurtrier. Il pouvait bien massacrer les autres espèces, mais pas les siens. Et ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait commencer.

Il tourna la tête vers Khor. Son colosse de frère d'arme restait mandibules bées, ne prêtant aucune attention au sang qui pleurait de ses estafilades et au déchu en armure noire. Le choc devait être de taille, et Toha l'entendait bien : tout le monde le croyait mort. C'était plus ou moins ce qu'il avait été pendant dix cycles*. Rien qu'une ombre, restant à l'écart de toute civilisation, de tout contact, à l'exception de son nouveau compagnon. Errant, mais errant avec raison puisque tout cela n'était pas dénué de but...

Vhell restait toujours en retrait, tout aussi pétrifiée. Elle semblait complètement effondrée, et cela depuis le début. L'arrivée inattendue d'un vieil ami n'y avait rien changé, sauf peut-être pour la surprise. Son bras tremblait toujours.

La scène dura ainsi plusieurs secondes.

- Il va falloir que nous partions, déclara soudainement Toha, sa voix horriblement déformée brisant le silence. Trouver un abri.

Il s'avança vers Khor. Le géant ne paraissait savoir que faire. Toha se dit qu'il devait être partagé entre le désir de le prendre dans ses bras et de le frapper. Il n'en était pas tout à fait sûr, mais le doute ne l'empêcha pas de s'en approcher et faire face au Sangheili qui faisait presque deux têtes de plus que lui :

- Khor... souffla simplement Toha, qui se tourna aussi vers son amie, Vhell... je ne saurais comment me faire pardonner pour ce que je vous ai fait endurer, à tous les deux. Ça n'est sans doute pas pardonnable, de toute manière. Le fait est... je devais partir. M'isoler. Tout ce qui nous est arrivé, nos frères, Shad, Whar... Vuko... je n'étais plus moi-même. Je ne savais plus où j'en étais. Leurs morts résonnaient en moi comme une injustice, et il me fallait la purifier. Cet exil... c'était comme un pélerinage. J'ai voyagé à travers la galaxie, mais sans jamais rien affronter de nouveau que moi-même. Dix cycles passés à ressasser les évènements qui m'avaient conduit jusque là.

Son regard s'assombrit.

- Oh bien sûr, il m'a fallu tuer pour survivre... l'Hégémonie reste partout. Pire que nous-même, on ne peut jamais la fuir entièrement. Mais j'ai erré dans le noir pendant tout ce temps, j'ai erré avant de finalement réaliser que la seule solution à mon problème... se trouve désormais en face de moi.

Il observa ses deux compagnons successivement. Son souffle reprenait à nouveau un rythme normal.

- Je vous expliquerai ce qu'il m'est arrivé en route, lâcha-t-il brusquement, comme s'il regrettait de s'être autant confié d'un seul coup, mais hâtons-nous. Quelqu'un pourrait nous surprendre ici.

*Dix cycles correspondent à cinq ans. Je double le numéro pour obtenir les cycles (c'est non-officiel et n'engage que moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confrontation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confrontation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Confrontation] Maelÿn et Galhyan, héros cynwälls
» [Vds] Confrontation
» confrontation l'âge des escarmouches
» VENTE FIGURINES CONFRONTATION
» Confrontation LOL - Aarklash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Fight :: Espace contrôlé par le Covenant. :: 
Joyous Exultation
 :: Zone Civile
-
Sauter vers: